Régions Est Actu Est
 

l’ANSEJ fait son bilan annuel à Souk Ahras

Création de 143 postes d’emploi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.01.18 | 12h00 Réagissez


Après un début plutôt timide, l’investissement dans le cadre de l’Ansej (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes) fait des émules à Souk Ahras, où bon nombre de demandeurs d’emploi sont devenus eux-mêmes employeurs. Dans un bilan annuel rendu public, hier, par voie de presse, l’Ansej a annoncé le financement de 61 microentreprises, qui ont été à l’origine de la création de 143 postes d’emploi directs pour l’exercice 2017.

Il s’agit notamment de 68 postes recensés dans le cadre des 29 microentreprises dans le domaine des services, de 46 autres comptabilisés sur le compte des 18 projets lancés dans le secteur de l’agriculture, l’industrie (07 postes), l’artisanat (16 postes), etc. Selon Mohamed-Lamine Saci, chargé de la communication de l’agence, l’accompagnement et les efforts consentis dans le domaine de la vulgarisation de l’investissement dans ce cadre, ainsi que le travail de proximité assuré par les services de l’Ansej ont donné des résultats probants concernant le choix des activités prometteuses et pourvoyeuses de postes d’emploi.

«Les demandeurs de projets à l’échelle de notre wilaya deviennent de plus en plus confiants et s’impliquent positivement dans la promotion de la microentreprise. Les facilités accordées par cette formule, la flexibilité et la célérité dans le traitement des dossiers, ajoutées au programme d’accompagnement sont les causes majeures de cette avancée significative à l’échelle de la wilaya de Souk Ahras», a-t-il conclu après présentation du bilan.

Le même cadre a indiqué que 84 autres dossiers d’investissement ont été réceptionnés par l’agence pour cette même période. De nouvelles dispositions ont été prises également pour faciliter l’accueil des jeunes demandeurs de projets, notamment la désignation d’employés chargés de l’orientation, de l’accompagnement et du suivi desdits projets. Des inscriptions via internet ont été introduites aux fins de minimiser les déplacements et assurer un gain de temps pour tout candidat désirant bénéficier de cette formule d’insertion professionnelle.  

Abderrahmane Djafri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie