Régions Est Actu Est
 

Projets financés par l’ANSEJ à Souk Ahras

Création de 114 postes d’emploi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.10.17 | 12h00 Réagissez

Depuis le mois de janvier de l’année en cours, les 52 entreprises financées par l’Ansej, agence de Souk Ahras, ont contribué, en plus de l’implication des petites entreprises créées dans le cadre de cette formule dans le circuit économique local, à pourvoir des postes d’emploi directs.

C’est ce qui a été annoncé, par Saci Mohamed-Lamine, cadre chargé de la communication au niveau de ladite agence. «L’un des objectifs assignés à nos services concerne le volet social, à savoir l’incitation à l’emploi et à la dynamisation d’un investissement productif et/ou durable dans le but évident de résorber le chômage et provoquer l’émulation chez les jeunes postulants au travail», a-t-il indiqué à El Watan. Il n’a pas manqué de citer des exemples concrets de personnes employées par des gérants de micro-entreprises, devenus eux-mêmes des investisseurs au bout de quelques années de travail chez les premiers.

La gent féminine, d’habitude réticente par rapport à cette formule, a enregistré pour cette même année un meilleur engagement. Du coup, ce sont 12 entreprises gérées par des femmes dans le cadre de ce dispositif d’investissement. Il est utile de rappeler dans ce même chapitre que sur 58 demandes de création de micro-entreprises, sont inscrites 16 femmes. «Dans plusieurs créneaux d’investissement, les femmes n’éprouvent plus de gêne à figurer sur la liste des demandeurs et, faut-il le reconnaître, cette gent a déjà fait ses preuves dans le domaine pour avoir réussi à implanter plusieurs entreprises performantes dans diverses spécialités», a ajouté le même responsable. L’engouement pour l’investissement dans les services (23 entreprises en activité avec 57 postes d’emploi créés) au lieu de l’industrie de transformation ou autres,  s’explique par le manque d’expérience et d’information au sujet des autres créneaux, et ce, malgré les campagnes de vulgarisation et l’accompagnement permanent des services de l’Ansej.                                                                         
 

Abderrahmane Djafri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...