Régions Est Actu Est
 

Tébessa

45 harraga algériens rapatriés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.11.17 | 12h00 Réagissez


Quarante-cinq harraga algériens, interceptés au cours de la semaine écoulée par les gardes-côtes libyens au large de Tripoli, ont été rapatriés dimanche en Algérie par le poste frontalier de Bouchebka, à 25 km de Tébessa, apprend-on de sources concordantes. Ils ont été reçus et pris en charge par les services de sécurité algériens dans des conditions normales. Hier, ces candidats à l’émigration clandestine ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Tébessa pour «tentative d’émigration illégale». Ces jeunes, qui s’apprêtaient à prendre le large en direction des côtes italiennes, ont été arrêtés  lors d’une série d’opérations menées par la Marine libyenne, selon nos sources.
 

Lakehal samir
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...