Régions Centre Blida
 

Boufarik

Les habitants de la résidence les Palmiers bloquent la route de la trémie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.09.17 | 12h00 Réagissez


Ouvrons nous-mêmes notre école», telle a été le slogan prononcé hier matin par des élèves venus nombreux avec leurs parents, ainsi que les habitants de la résidence les Palmiers et les riverains de  «Haouch Amiar». Ces derniers, tôt le matin, ont fermé la route menant à Soumaâ à l’aide de branches d’arbres et ont demandé l’ouverture, dans les meilleurs délais, de l’école primaire jouxtant la cité, à la sortie sud de la ville, après la trémie. (voir El Watan du 04 avril 2017). Le nouveau chef de daïra,  à son arrivée sur les lieux, a visité avec les représentants des protestataires l’école en question et a promis à l’ensemble qu’il ferait tout son possible, avec l’aide de tout un chacun, afin que dans un futur très proche (un mois au plus), l’école soit disponible. A leur tour, les habitants se sont mis d’accord pour entamer tout de suite des travaux qui seront à leur portée (nettoyage, désherbage ...) pour que l’école soit prête à ouvrir ses portes dans les délais.
 

T. Bouhamidi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...