Régions Centre Blida
 

Chu de Blida : La thrombolyse mécanique sauve un patient d’un AVC aigu

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.06.17 | 12h00 Réagissez

Un patient de 40 ans, évacué récemment et en urgence au service de neuroradiologie interventionnelle du CHU de Blida a été sauvé d’une paralysie. Il présentait un AVC aigu ischémique. Il est reparti chez lui en marchant.

La technique utilisée s’est déroulée via une voie endovasculaire, elle a été réalisée par Dr Zeroual Mohamed Redha avec succès. Le malade est arrivé aux urgences neuro-vasculaires, avec une hémiplégie gauche (moins de trois heures après le déclenchement des symptômes). Une thrombolyse par voie intraveineuse lui a été pratiquée, mais l’évaluation clinique du patient n’a pas donné de signe d’amélioration.

Le neuroradiologue et l’équipe de neurologie ont donc décidé de passer à la thrombolyse mécanique, à savoir une désobstruction de l’artère par un dispositif spécial grâce à la technique endovasculaire dans un délai ne dépassant pas les six heures pour une récupération appréciable  du handicap.  A la fin de l’intervention, le patient a récupéré complètement l’usage de son membre inférieur, puis progressivement la partie supérieure. Il a été conduit au service de neurologie pour une surveillance et une rééducation.

C’est la première du genre au CHU de Blida, juste après la réception du consommable nécessaire aux interventions endovasculaires. Un deuxième patient (une femme de 50 ans) a bénéficié  de l’embolisation d’un anévrisme intra-cranien,  suite à une malformation touchant les artères du cerveau avec une complication causée par une hémorragie méningée grave, laquelle pouvait entraîner des handicaps durables à la patiente.

La technique consiste  à faire  un cathétérisme artériel et occlure ce sac anévrismal de l’intérieur par des spires de platine. L’opération a été aussi réussie. Il faut dire que depuis l’ouverture de ce service, au mois d’avril  2016, des angiographies diagnostic ont été réalisées sous la direction du spécialiste neuroradiologue Zeroual, formé en France.

Cette spécialité innovante peut sauver des patients des complications redoutables pouvant conduire à des handicaps à vie, voire des décès. Ce service vient compléter les deux services de neurologie et de neurologie référents réputés en matière de prise en charge de la pathologie neurologie pour ainsi devenir un pôle d’excellence national.            

 

Brahim B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...