Régions Centre Blida
 

Chebli (Blida) : Enfin des arrêtés pour les bénéficiaires de logements

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.06.17 | 12h00 Réagissez


Les bénéficiaires de la distribution de logements de février qui ont fait l’objet d’un recours vont, enfin, connaître l’issue de cette procédure. En effet, au début du mois de février 2017, la liste de 206 bénéficiaires de la première tranche de la cité des 450 Logements a été affichée. Satisfaction quasi générale (pour une fois !)… en apparence. Aucun incident n’a été enregistré. Tout semblait aller à merveille. Puis ce fut une avalanche de recours. Souvent insensés, parfois justifiés. Certains, défiant les annales de cette procédure, ont visé le frère, la sœur ou le parent proche.

L’opération, coïncidant avec les préparatifs des législatives du 4 mai dernier, a pris quatre longs mois. Les concernés, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, n’ont pas cessé de répéter le proverbe bien de chez nous : «Les bonnes choses se font désirer.» Leur discipline, leur patience et leur civisme méritent d’être cités. Ce dimanche, ils ont été récompensés. Les services de la daïra de Bouinan leur ont délivré leurs arrêtés, ces documents qui leur donnaient accès à l’appartement dont ils ont rêvé durant toute leur vie. La joie se lisait sur tous les visages. Un point commun : les citoyens étaient satisfaits de la liste (Tous ? A quelques petites exceptions près ; satisfaire tout le monde, d’après un responsable, serait une utopie).

Des jeunes et des moins jeunes étaient d’accord pour, peut-être, la première fois, sur l’impartialité qui avait régné lors des délibérations. Pour une fois, les responsables locaux n’ont pas été fustigés. Réda, un père de famille, a lancé, au bord des larmes : «Je remercie le chef de la daïra de Bouinan, le P/APC de Chebli, le responsable de l’OPGI et tous ceux qui ont fait que notre rêve se réalise.» A Chebli, le problème du logement, comme partout ailleurs, n’est pas encore définitivement résolu. Ceux dont les noms n’ont pas figuré sur cette première liste, attendent et espèrent toujours. Il leur reste encore la deuxième tranche de cette même cité (soit 244 logements), la cité des 150 Logements (ex-cité du stade) et les 100 logements acquis (selon une source bien informée) à Sidi Hammad (Meftah). L’espoir fait vivre…

 

Mohammed Rahmani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie