Régions Centre Blida
 

1er CR de la Gendarmerie Nationale de Blida

518 833 retraits de permis en 2016

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	Contrôle routier au niveau d’un barrage de police
Contrôle routier au niveau d’un barrage de police

Le montant représentant les amendes liées au retrait de permis s’élève à 103 milliards de centimes.

Lors d’une conférence de presse, animée mardi dernier par le général Belkessir El Ghali, chef du 1er commandement régional de la Gendarmerie nationale de Blida, le bilan  des activités  de l’année 2016 des onze groupements de gendarmerie du Centre a été communiqué aux journalistes présents.

D’emblée, il a indiqué que les résultats obtenus au cours de l’année dernière, dans le cadre de la lutte contre la criminalité, ont été «réussis» grâce à l’application d’un  «plan bien préparé, basé sur l’évaluation annuelle du travail des unités en 2015. Ce plan s’appuyait principalement sur la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes grâce à la présence, en continu, sur les lieux et à temps de nos éléments». Concernant les accidents de la circulation, «ils ont baissé de presque 20% par rapport à l’année 2015.

Aussi, 81 % des contrevenants ont payé leur amende, soit  une augmentation remarquable.  Le montant représentant ces amendes s’élève à 103 milliards de centimes, que le Trésor public a encaissés», déclare le général Belkessir El Ghali. Et de poursuivre : «On a enregistré 6 002 accidents en 2016, contre 7484 en 2015. Ces accidents de la route ont occasionné 1021 décès et 10 400 blessés. Aussi, il y a eu 518 833 retraits de permis, dont 106 833 retirés grâce au radar et au renforcement des unités de la sécurité sur les routes et les moyens utilisés.»

17 633 affaires de crimes et délits

En effet, il a été enregistré 17 633 affaires de crimes et délits sur l’ensemble des 11 wilayas du Centre durant l’année 2016. 10 448 personnes ont fait l’objet d’arrestation, dont  3 248 ont été placées sous mandat de dépôt. Elles sont surtout accusées de crime contre les personnes et contre les biens (90%). Concernant le crime organisé, le 1er CRGN  a traité 2 161 affaires, notamment le trafic de drogue (1 368 affaires) ayant conduit 814 personnes à la détention.

1505 kg de kif traités, 17 286 psychotropes et 44 grammes de cocaïne  ont été saisis. Lors du même bilan, il a été annoncé 64 affaires de possession et commercialisation d’armes à feu sans autorisation. Ainsi, 54  fusils de chasse, 7 PA, 21 fusils à pompe, 7106 cartouches, 1 179 balles, 12,5 kg de poudres noires et 10 tasers (arme électrique) ont été saisis. 

Brahim B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...