Régions Centre Alger
 

Protection de l’environnement

Une convention de partenariat et de coopération signée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.03.18 | 12h00 Réagissez

Une convention de partenariat et de coopération a été signée, samedi, au niveau de la forêt de Bouchaoui, entre la Direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger et le groupe Sonatrach, portant sur la protection de l’environnement et du patrimoine forestier et la formation des associations activant dans ce domaine.

La convention, signée par le directeur des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger, Noureddine Baâziz, et le directeur de cabinet de Sonatrach, Karim Djabour, prévoit un accompagnement de la part de Sonatrach, pour une durée de 8 mois (renouvelables), dans les actions de protection de l’environnement et la fourniture d’outils pédagogiques pour les campagnes de sensibilisation.

Cette convention porte sur le soutien au programme de sensibilisation «Mon environnement vert 2» et fera de Sonatrach «le sponsor officiel des activités pédagogiques à organiser», a précisé à l’APS M. Baâziz, ajoutant qu’il est question également de la formation des membres d’associations et   d’établissements activant dans ce domaine.

Après «la réussite» de cette expérience au niveau national, il est décidé aujourd’hui de renouveler la convention entre Sonatrach et la Direction des forêts de la wilaya d’Alger afin de réaliser des résultats «concrets» en matière de communication avec les citoyens pour mettre fin aux «agressions récurrentes» contre les forêts, a-t-il ajouté.

Pour sa part, M. Karim Djabour a affirmé que Sonatrach «poursuivra son soutien aux programmes de protection de l’environnement aussi bien au nord qu’au sud du pays», faisant état d’un travail de terrain dans le Sud pour le développement d’une ceinture verte dans les régions isolées en vue de créer un microclimat. Mettant en exergue l’importance de la société civile dans la réalisation de ces projets environnementaux, M. Djabour a souligné que Sonatrach accorde «un intérêt majeur» à la nature et à sa protection.

Par ailleurs, l’inspecteur à la direction des forêts, Abdelmalek  Abdelfettah, a rappelé que la convention signée l’année passée a donné lieu à «la plantation de 600 000 arbres à travers 20 wilayas», qualifiant cette expérience de «réussie» et «prometteuse». Dans le cadre de la 7e étape du programme «Mon environnement vert 2» coïncidant avec la Journée mondiale de la vie sauvage, la forêt de Bouchaoui a accueilli plusieurs activités associatives et institutionnelles, notamment des opérations de nettoyage, de tri sélectif, de lutte contre la chasse illégale et de prévention des incendies.

Placée sous le thème «Laisse ton empreinte verte», la convention signée ce jour vise à mettre en relief l’importance des espaces verts dans les villes et leur rôle dans l’équilibre biologique, a indiqué l’inspectrice à la Direction des forêts, Imane Saïdi.

 

R. A. I.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie