Régions Centre Alger
 

Opéra d’Alger, Boualem Bessaieh

Un programme éclectique pour le Ramadhan

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.05.17 | 12h00 Réagissez

 
	Chaque soirée est présentée sous un thème déterminé
Chaque soirée est présentée sous un thème...

Des soirées qui vont mettre à l’honneur le patrimoine culturel algérien.

Les Algérois pourront assister à des spectacles durant tout le mois sacré du Ramadhan à l’Opéra d’Alger Boualem Bessaieh. Les responsables de la structure ont concocté pour l’occasion un programme riche et varié. Ce dernier a été annoncé par le directeur de l’Opéra, Noureddine Saoudi, lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier. «Nous avons tenu à ce que le choix des représentations soit le plus représentatif possible du patrimoine algérien», confie de prime abord le conférencier, avant d’ajouter : «Les représentations artistiques sont regroupées pour chaque soirée dans un cadre thématique.»

Les familles algéroises vont certainement renouer avec la vie nocturne, d’autant plus que l’Opéra offre toutes les commodités pour l’accompagnement des soirées. En plus du parking, qui peut contenir un nombre important de voitures, la structure sera dotée durant le mois du Ramadhan d’un espace commercial, à l’instar d’une cafete. Aussi, l’accessibilité de l’Opéra par la rocade sud est un facteur non négligeable devant encourager les familles algéroises à faire le déplacement.

Les responsables de l’Opéra d’Alger ont intitulé le programme dans sa globalité, «A l’Opéra ce soir», chaque soirée prendra un thème bien déterminé ayant trait au patrimoine algérien. Le premier spectacle, qui se déroulera le mercredi 31 mai, aura comme thématique, Sawt wa Kaman, un concert artistique animé par le chanteur Hamdi Bannani. Le samedi 3 juin, ce sera au tour de la troupe El Ferda de Béchar d’animer la soirée sous le label de «Gaâdat Kenadsa».

Le lundi 5 juin, les spectateurs pourront assister à un autre genre sous la marque qualificative de «Mélodies du Tassili». Le mercredi 7 juin sera le tour de la capitale, où trois grandes tendances du chaâbi seront mises à l’honneur, sous le thème de Wast Eddar. Se produiront sur scène, Reda Doumaz, Abderrahmane El Kobbi et Abdelkader Chaou. Suivra, le jeudi 8 juin, la représentation de l’opérette Hyzia. L’andalou est également programmé sous le thème de «l’Ame d’Alger», avec un concert hommage dédié au grand maître Mohamed Kheznadji et l’ensemble régional d’Alger, Fayçal Ben Krizi et Mokdad Zerrouk.

D’autres soirées ont été également programmées sous des thèmes différents, à savoir, H’wa Ksemtina, Galou Laarab Galou, Qamr Ellil, et enfin Hadhra Rouhiya. L’orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger donnera, par ailleurs, un concert le dimanche 18 juin sous la direction du maestro Amine Kouider.

Les habitants de la capitale ont été contraints durant des années à se cloîtrer chez eux. La période d’insécurité étant révolue, ils peuvent et ils doivent renouer avec les plaisirs qu’offrent de tels spectacles. Les espaces de détente et de loisirs ne manquent pas. Les berges des Sablettes, merveilleusement aménagées, sont également un espace où les familles peuvent s’adonner à toutes sortes d’activités, dans un cadre féerique, bercées par le mouvement des vagues et la verdoyance des jardins.
 

Saci Kheireddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...