Régions Centre Alger
 

A l’occasion du mois sacré de Ramadhan

Sensibilisation sur les risques d’intoxication alimentaire

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.05.18 | 12h00 Réagissez

 
	Les citoyens sont appelés à corriger leurs mauvaises habitudes alimentaires durant le mois sacré pour lutter contre le gaspillage
Les citoyens sont appelés à corriger leurs mauvaises...

La direction du commerce organisera, à partir du mardi 15 mai, des campagnes de sensibilisation en direction des citoyens, et ce, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan.

Ces campagnes s’articulent autour des risques d’intoxication alimentaire ainsi que le gaspillage, a indiqué le représentant de la direction du commerce de la wilaya d’Alger, Ayachi Dahar. Dans une déclaration faite à la presse, M. Dahar a affirmé que la direction du commerce de la wilaya d’Alger comptait organiser à partir du 15 mai en cours et pendant tout le mois sacré, des campagnes de sensibilisation en direction des consommateurs. Ces campagnes évoqueront plusieurs thèmes liés à la santé publique, à l’instar des intoxications alimentaires et la lutte contre le gaspillage alimentaire durant le mois sacré de Ramadhan, afin de consacrer la culture «d’une alimentation saine».

Prévues au niveau des grandes surfaces commerciales et des places publiques, avec la participation de la Direction de la santé et de la population, de la Direction des affaires religieuses et des services de la Protection civile, ainsi que plusieurs associations locales de protection du consommateur, en collaboration avec l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), ces campagnes visent à sensibiliser les citoyens sur la nécessité de corriger «leurs mauvaises habitudes alimentaires durant le mois sacré pour lutter contre le gaspillage alimentaire», a précisé le même responsable.

L’organisation de ces activités de sensibilisation coïncidant avec le mois de Ramadhan, s’inscrit dans le cadre du programme tracé par la direction pour 2018 en matière de sensibilisation aux risques auxquels le citoyen est exposé en matière de consommation, a ajouté le responsable, citant l’organisation d’une campagne visant à réduire la consommation de sucre, du sel et des matières grasses dans les produits alimentaires. La direction du commerce participe, au sein des bureaux d’hygiène des APC d’Alger, composés en outre d’agents des directions de la santé, de l’agriculture et de vétérinaires, à l’opération de contrôle de la qualité des repas servis au niveau des restaurants de la Rahma durant le mois sacré et de contrôle des personnes mobilisées dans le cadre de ces restaurants pour s’assurer du respect des conditions d’hygiène, dans le souci de préserver la santé des citoyens.

L’année dernière, la direction du commerce de la wilaya d’Alger avait enregistré 24 foyers d’intoxications alimentaires qui avaient affecté 385 personnes, en raison de la consommation de produits périssables, dont les règles d’hygiène, du froid et de stockage n’ont pas été respectées. La plupart de ces intoxications alimentaires ont été enregistrées au niveau des établissements de services, tels que les restaurants universitaires, les fêtes et festins et même dans des fast-foods et des magasins de pâtisserie.
 

K. S. et Agence
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...