Régions Centre Alger
 

Secteur de l’habitat : Plus de cadence pour toutes les formules

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez

 
	Le ministre œuvre à assurer tous les moyens, à savoir les structures éducatives,   sanitaires et sécuritaires, ainsi que le transport au profit de la population au sein des nouvelles villes. 
	 
	 
Le ministre œuvre à assurer tous les moyens, à savoir...

M. Temmar met l’accent sur la nécessité d’accélérer le rythme de réalisation des programmes de logements.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a mis en avant, lundi à Alger, la nécessité d’accélérer le rythme de réalisation des programmes de logements afin de satisfaire les besoins croissants des citoyens dans ce domaine.

S’exprimant au cours d’une séance de travail et de consultation coprésidée avec le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, en présence d’un nombre important de cadres du ministère et des directeurs exécutifs de la wilaya, le ministre a mis l’accent sur l’importance d’accélérer le rythme de réalisation et de distribution des logements «afin de pouvoir satisfaire les besoins croissants des citoyens dans les différentes formules de logements».

S’agissant des projets d’habitation au niveau de la capitale, M. Temmar a affirmé que toutes les mesures visant à donner un nouveau souffle à la réalisation des logements et des structures publiques allaient être prises en concertation avec le wali d’Alger et les différents cadres du ministère et de la wilaya.

Le ministre a proposé à ce sujet la tenue d’une série de réunions entre les cadres du ministère et leurs homologues de la wilaya à l’effet d’examiner les taux d’avancement des différentes formules de logements en cours de réalisation au niveau d’Alger. Dans le même contexte, M. Temmar a instruit les directeurs exécutifs en charge de l’habitat à Alger de déterminer les raisons à l’origine du retard observé dans la réalisation des programmes de logements, d’œuvrer à les traiter et à lever les obstacles qui s’y dressent.

Le ministre a souligné par la même occasion la nécessité de réaliser des projets de logements prenant en compte les aspects quantitatif et esthétique, la wilaya d’Alger étant, a-t-il dit, «la vitrine du pays».

Répondant aux préoccupations du wali d’Alger concernant la nécessité d’accélérer la réalisation des écoles dans les nouvelles cités où ont été relogés les habitants des bidonvilles et des habitations précaires, M.Temmar a indiqué qu’avec la coopération de toutes les parties, plusieurs établissements scolaires seront réalisés avant la rentrée prochaine.

S’agissant de la rareté du foncier à Alger, le ministre a appelé à exploiter toutes les assiettes foncières (bidonvilles) et à investir dans les espaces propices à la réalisation des programmes de logements publics qui ne nécessitent pas de grandes surfaces, comme c’est le cas des programmes AADL.

Dans ce cadre, M. Temmar a fait savoir que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, accorde un grand intérêt au dossier de la rareté du foncier à Alger et des grandes villes et suit de près le taux d’avancement des projets de logements. Pour ce qui est de la gestion des nouvelles villes réalisées à Alger, à l’instar de celle de Sidi Abdallah, le ministre a précisé que son département œeuvre avec les autorités locales et les autres départements ministériels à assurer tous les moyens, à savoir les structures éducatives, sanitaires et sécuritaires, ainsi que le transport, au profit de la population.

K. S.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie