Régions Centre Alger
 

Visite du nouveau ministre des transports et des travaux publics

Retour sur les grands chantiers de la capitale

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	L’extension du métro soulagera la circulation à Alger
L’extension du métro soulagera la circulation à Alger

La livraison des projets d’infrastructures continue à travers la capitale.

Pour sa visite à travers les grandes réalisations entamées au niveau de la capitale, le nouveau ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaalane, est revenu en compagnie du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, sur les grands chantiers que la capitale voit grandir parfois à un rythme lent et parfois à un rythme soutenu.

L’importante délégation ministérielle et wilayale, accompagnée de plusieurs journalistes, s’est déplacée à travers de nombreuses circonscriptions administratives, passant d’est en ouest, de Bab El Oued, avec les piscines d’El Kettani jusqu’aux Eucalyptus, avec la réalisation d’un viaduc servant de liaison entre deux zones totalement opposées.
D’autres chantiers plus importants, plus ambitieux, font parler d’eux.

L’importante délégation, qui avait au préalable communiqué aux nombreux journalistes les lieux à visiter durant la journée, a mentionné des lieux comme l’extension du métro d’Alger avec ces quatre futurs raccordements, la nouvelle aérogare d’Alger qui est aujourd’hui, selon l’exposé réalisé, achevée à 75%. La Promenade des Sablettes était également à l’ordre du jour. Avec les sommes importantes débloquées et la construction continue des marinas qui donnent du cachet à l’endroit.

Arrêtons-nous quelques instants à Aïn Naâdja et plus exactement à la nouvelle station de métro qui est reliée par la station Haï El Badr et qui relie, elle aussi, la commune de Baraki. Sur place, le discours habituel et les présentations des réalisations ont été présentés avec un léger stress dans la voix, chose qui est tout à fait normal. Fait mentionné, le ministre Zaâlane a ordonné la mise en service des lignes en cours de réalisation avant la fin d’année.

Nous avons appris que pour la nouvelle connexion entre la place des Martyrs et la Grande-Poste, son ouverture au public devrait se faire en septembre de cette année, la station de la place des Martyrs accueille dans son sous-sol un musée dédié aux nombreuses époques qu’a connues la capitale.

D’autres liaisons sont également en plein chantier et  devraient décongestionner la capitale d’un flux de circulation très important. Ainsi, après la place des Martyrs-Grande-Poste, il faudra compter sur Haï El Badr-Aïn Naâdja, Aïn Naâdja-Baraki et pour finir, cette dernière avec l’aéroport Houari Boumediène. Une réalisation importante qui plonge maintenant la capitale dans un programme de développement plus que majeur.

Pour son point de presse, le nouveau ministre en fonction a mentionné quelques chiffres importants concernant le métro. «Il faut savoir qu’en 2011, le métro accueillait 45 000 personnes par jour, avec les nouvelles extensions et la prise de conscience du citoyen qui préfère aujourd’hui laisser son véhicule à l’arrêt, nous atteignons le chiffre des 150 000 /jour, et si nous rajoutons ces nouvelles connexions, nous allons atteindre le chiffre des 300 000 personnes par jour», précise-t-il. Il revient sur la liaison entre Haï El Badr et Aïn Naâdja et mentionne qu’elle sera réceptionnée avant la fin de l’année.

Pour la ligne, El Harrach-Aéroport longue de 9,5 km, elle devrait être réceptionnée en 2020. Pour le trafic routier, 7 routes seront réceptionnées avant la fin du mois de janvier 2018, parmi elles, le troisième évitement de la capitale, ainsi que Oued Ouchayeh conduisant vers l’autoroute de l’aéroport ainsi qu’une autre route de désengorgement et de liaison au niveau des Eucalyptus permettant ainsi de désengorger la capitale d’une circulation qui s’accroît continuellement.

Avec ces réalisations audacieuses, la capitale compte bien devenir une ville moins encombrée que ce qu’elle est actuellement. «Avec les transports en commun qui se diversifient et la réalisation de pénétrantes et de nouveaux axes, nous comptons bien arriver à un résultat plus que satisfaisant, rendant ainsi le quotidien des citoyens plus agréable», explique M. Zaâlane. Durant son intervention, il rappelle que pour cet été, 317 voyages maritimes sont programmés, avant la fin du mois d’octobre 2017 la nouvelle aérogare sera réceptionnée.

Pour les 317 voyages, les liaisons se feront entre l’Algérie, l’Espagne et l’Italie, permettant aux Algériens de partir ou de revenir vers Alger ou d’autres wilayas. Au niveau de Bab El Oued, le ministre a visité 4 nouvelles piscines finies, il y a quelque temps et dont le budget total s’élève à 24 milliards de dinars. La remise des projets se fera, d’après M. Zaâlane, avant la fin d’année.
 

Rachid Larbi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...