Régions Centre Alger
 

Collecte des déchets ménagers

Netcom renforce son intervention

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	L’Epic Netcom a renforcé le ramassage des ordures dans les quartiers à forte densité démographique
L’Epic Netcom a renforcé le ramassage des ordures dans les...

Quelque 1800 tonnes de déchets ménagers sont collectées quotidiennement dans les communes couvertes par l’Epic de wilaya Netcom, soit une augmentation de 30% par rapport aux autres mois de l’année.

L’Epic Netcom a renforcé le travail de collecte durant ce mois sacré de Ramadhan, en mettant en service plus de moyens humains et matériels. C’est ainsi que 50 camions (bennes tasseuses) ont été ajoutés à la flotte déjà fonctionnelle. Ils viennent renforcer le ramassage des ordures ménagères dans les quartiers à forte densité démographique.

S’agissant du personnel affecté aux tâches de balayage et des éboueurs, leur nombre a été augmenté pour atteindre 4500 agents. Dans le cadre de la même démarche visant à faire face aux déchets engendrés par les habitants durant le mois sacré du Ramadhan, l’Epic Netcom a augmenté le nombre de rotations. De deux tournées par jour, on est passé à quatre. La tournée couvre de larges tranches horaires, y compris la nuit. Outre la collecte des déchets ménagers, l’Epic Netcom vient de mettre en service deux nouveaux centres pour le tri sélectif dans les communes de Kouba et de La Casbah.

Ces deux centres s’ajoutent aux cinq déjà existants dans différentes communes de la capitale. Signalons que ces centres couvrent pas moins de 80 points de collecte se trouvant dans des quartiers et lotissements d’habitation. Il est vrai que le travail qu’effectue l’Epic Netcom a amélioré l’hygiène de manière significative dans la capitale.

Cependant, il y a des quartiers où la collecte se fait de manière aléatoire. L’exemple qui illustre cette situation est celui de la commune de Tixeraïne, plus exactement au niveau du chemin dit «El Qadous». Malgré la densité démographique et l’existence de dizaines de ruelles secondaires, seuls deux endroits ont été désignés pour l’entreposage des poubelles.

Le premier se trouve à l’intérieur du village, le deuxième à proximité du commissariat de police. «Ce sont deux endroits qui ne peuvent pas contenir tous les déchets», relève un habitant de la commune. Par ailleurs, et d’après les habitants de Tixeraïne, des bacs à ordures ont été placés dans les quartiers depuis fort longtemps. Les agents de Netcom leur ont changé de place, on ne sait pas d’ailleurs pour quelle raison. «Nous avons pris l’habitude de jeter nos poubelles dans ces endroits désignés par Netcom. Maintenant que les bacs ont changé de place, certains habitants continuent de jeter dans les mêmes endroits.

Cette situation a engendré une insalubrité poignante. Des amas de déchets commencent à se former dans plusieurs endroits de la commune, d’où la nécessité de revoir l’emplacement des bacs à ordures», affirme un habitant de la commune de Tixeraïne. «Le camion de Netcom laisse dégouliner un liquide putride. On a demandé plusieurs fois au chauffeur de se débarrasser de ce liquide dans les avaloirs, mais en vain», conclut notre interlocuteur.

Saci Kheireddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...