Régions Centre Alger
 

Vol de grilles d’avaloirs

Menace physique et préjudice financier

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.11.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le pillage des grilles de protection des avaloirs est devenu un acte banal, vu l’absence des autorités
Le pillage des grilles de protection des avaloirs est devenu un acte...

Des membres d’un mouvement associatif lancent un appel pour solliciter l’intervention des hauts représentants des autorités publiques et des services de sécurité de la wilaya d’Alger afin de mettre un terme aux vols des objets en métal divers destinés à la protection des personnes, des équipements collectifs et de l’environnement.

En toute franchise, ils dénoncent avec vigueur le laxisme et l’indifférence des parties concernées ayant favorisé un pillage récurrent des grilles de protection des avaloirs situés en bordure de routes, des barres de fer des barrières de sécurité et des couvercles des supports de lampadaires.

D’après  un adepte des actions bénévoles faisant partie du même mouvement associatif,  ce phénomène nouveau, mais répréhensible, prend des proportions alarmantes. «Ce sont les récupérateurs indélicats des objets en métal hors d’usage qui sont à l’origine de ces déprédations.

A bord de leur guimbarde déglinguée, ils sillonnent les routes pour se rendre dans des terrains vagues afin de farfouiller dans les dépotoirs qui y sont constitués en période de relâchement de la vigilance des pouvoirs publics. Ils sont continuellement à l’affût du moindre objet en métal qui pourra leur ramener un plus et qu’ils récupèrent sans hésitation.

Dans leur parcours, ils s’en prennent aux couvercles situés en bas des supports des luminaires et laissent les câbles électriques à la portée de n’importe quel contact. Ils s’en prennent également aux barrières de sécurité qu’ils endommagent pour récupérer les cornières en fer. Ce qui est plus grave encore, c’est quand ils s’acharnent contre les grilles de protection des avaloirs. Après leur passage, ils ne laissent qu’une ouverture béante apte à recevoir toutes sortes de détritus et de déchets solides favorisant les inondations en période de pluie.

Le tout fait courir aux automobilistes beaucoup de risques», a précisé ce membre actif assurant la fonction d’ingénieur dans un organisme public. Ces informations sont confirmées et relayées par des agents de l’Epic Asrout.

De par leur connaissance du terrain lors des opérations visant l’entretien des routes de la capitale, ces infatigables intervenants sont unanimes à exiger plus de rigueur pour assurer la sécurité des personnes et préserver les équipements publics ainsi que l’environnement.

«Nous avons la certitude que ces vols sont commis par certains récupérateurs des différents objets en métal divers jetés après usage. Poussés par la recherche des gains, ces inconscients, qui ne pensent pas aux conséquences néfastes découlant de leurs actions malveillantes, ne reculent pas et enlèvent complètement les avaloirs et leurs grilles de protection fabriquées à partir de la fonte avant de les casser à coups de masse pour revendre le tout  en morceaux et au poids à certains ferrailleurs à raison de 20 DA le kilo», a expliqué l’agent. A son collègue de renchérir : «Justement, à cause de cette inconscience, mon ami et moi avons été victimes d’un grave accident. Mon ami, qui conduisait son véhicule flambant neuf, roulait à une vitesse modérée. Gêné, il s’est rabattu à droite. Soudain, la roue avant du petit véhicule de marque Hunday s’est enfoncée dans l’emplacement d’un avaloir avant de se renverser et de s’éjecter quelques mètres plus loin.

Heureusement, nous nous en sommes sortis indemnes, à part quelques légères blessures, mais le véhicule a été  réformé trois mois après son achat. Les autorités doivent réagir par des instructions fermes afin de permettre aux éléments de la gendarmerie et de la police de hausser le ton et signifier aux ferrailleurs de mettre un terme aux achats informels et de refuser tout objet en métal destiné à la protection des personnes ou de l’environnement.»

Lamine B.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...