Régions Centre Alger
 

Circonscription administrative de Birtouta

Le wali revient sur les P/APC et le retard dans les travaux

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.04.17 | 12h00 Réagissez

 
	 Birtouta et ses communes manquent d’infrastructures médicales et d’un bureau de poste
 Birtouta et ses communes manquent d’infrastructures...

Abdelkader Zoukh a procédé à l’inauguration de plusieurs infrastructures dans des cités de Birtouta.

Pour sa sortie au niveau de la daïra de Birtouta, qui englobe les communes de Tessala El Merdja, Birtouta et Ouled Chebel, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a procédé à l’inauguration de plusieurs infrastructures dans des cités à forte densité. A travers la commune de Tessala El Merdja, le wali a placé la première pierre d’une cantine scolaire d’une capacité de 360 places au niveau de l’école Chahid Boumedfâa Tahar, installée dans la cité des 1310 Logements, une nouvelle construction.

Cependant, si le chef de l’exécutif a également ouvert en grande pompe une annexe de mairie ainsi qu’une salle de lecture au niveau de la cité 2160 Logements à Birtouta, qui, rappelons-le, est l’une des plus grandes de la capitale, il n’en demeure pas moins que les habitants affichent encore leur mécontentement quant à l’absence d’un bureau de poste et de centres de soins. «Il reste encore beaucoup à réaliser ! Nous manquons cruellement d’un centre de soins, ce qui est primordial pour nous. Il faut savoir que l’hôpital le plus proche est celui de Douéra, situé à des dizaines de kilomètres», précise un père de famille rencontré durant la visite.

Pendant la visite au niveau de la commune d’Ouled Chebel, le mécontentement du wali s’est fait ressentir. Ce dernier est revenu sur le retard dans le lancement des travaux de fraisage et de revêtement d’un chemin vicinal. Toujours dans la même commune, l’inauguration d’une administration a permis de dévoiler le retard qui est dû à la désertion d’une entreprise engagée pour la réalisation. Le wali a déclaré que des entreprises telles que cette dernière seront marquées en rouge afin de ne plus travailler avec elles. S’en est suivi la visite de la mosquée El Imam Malek Ibn Anes, qui fera l’objet de travaux d’aménagement.

A la cité des 1680 Logements, où nous nous sommes rendus il y a moins d’une année, afin de faire le constat des lieux, M. Zoukh a inauguré une annexe administrative qui vient ainsi soulager les milliers de familles qui y habitent et qui devaient se rendre au chef-lieu de la commune de Birtouta pour retirer des documents administratifs. Dans son point de presse, le wali a déclaré  : «Nous allons continuer nos tournées autour des daïras restantes. Nous avons constaté que le programme de développement est en cours de réalisation, même si parfois nous ne sommes pas satisfaits des réalisations.»

Et de mentionner: «Nous sommes à cheval sur les délais des travaux des entrepreneurs et  nous incitons pour qu’ils redoublent d’efforts. Pour la présence des paraboles au niveau des nouvelles cités, nous allons remédier à ce problème et équiper toutes les cités de paraboles collectives pour que les façades ne soient plus hideuses.» Il affirme par ailleurs : «Si l’exécution des projets se fait avec beaucoup de retard et que nous ne sommes pas satisfaits, l’entreprise que nous avions retenue et qui a levé le pied au bout d’un mois, nous allons l’inscrire en rouge, car elle nous a fait perdre du temps.»

Concernant les élections communales, qui auront lieu dans quelques mois, ainsi que les P/APC poursuivis en justice, le wali dira : «Ceux qui ont des démêlés avec la justice, nous allons appliquer les lois en vigueur. Il faut que les élus donnent encore plus à leur commune. Il faut savoir qu’il y a ceux qui travaillent et d’autres…».  La phrase est restée en suspens.

Pour la récupération du parc de Ben Aknoun, le projet est à l’étude après avoir été déposé par l’APW. Pour l’opération relative au relogement, le wali annonce que tout est en cours de préparation. Quant aux écoles occupées par les citoyens, le wali assure: «Nous faisons le maximum pour qu’elles accueillent de nouveaux les élèves, d’autant plus qu’elles abritent les bureaux de vote. Nous veillerons à ce qu’ils y soient avant les élections.»  

Rachid Larbi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie