Régions Centre Alger
 

Centres postaux d’Alger

La quasi-totalité des DAB en panne

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.06.17 | 12h00 Réagissez

Les distributeurs automatiques de billets (DAB) d’Algérie Poste sont loin d’être fiables. Au centre d’Alger, les usagers des guichets d’Algérie Poste ont eu la mauvaise surprise de découvrir qu’aucun DAB n’est opérationnel.

Comble du ridicule, ces guichets automatiques, censés faciliter la vie des clients, cumulent tous les défauts possibles, renseignant sur un laisser-aller flagrant des responsables de cette entreprise publique.  «La plupart des DAB avaient un problème de réseau, d’autres étaient en panne, pis encore, l’on a aussi découvert que la carte Edahabia ne fonctionnait pas sur ces distributeurs», déclare un usager. Dans la soirée d’avant-hier, indique notre interlocuteur, tous les DAB du centre de la capitale étaient hors service faute de réseau, y compris celui de la Grande-Poste.

Au centre des chèques postaux, sis à la place des Martyrs, le réseau a fini par être rétabli, quelques clients ont pu se servir avant une nouvelle panne, suscitant un sentiment de colère et de frustration parmi les citoyens. En plus de  tout cela, le plafond de la somme pouvant être retirée n’est que de 10 000 DA, alors que d’habitude l’on pouvait retirer jusqu’à 20 000 DA. Des citoyens pénalisés par cette situation ont reproché aux responsables d’Algérie Poste leur discours rassurant, avançant que toutes les mesures ont été prises pour assurer un service de qualité aux citoyens, notamment en ce mois de Ramadhan et à l’approche de la fête de l’Aïd. Tout compte fait, la situation risque d’empirer, d’autant que la demande sur ces guichets va augmenter dans les tout prochains jours. Les citoyens sont nombreux à retirer leur argent pour faire face aux frais de l’Aïd, ce qui crée une grande affluence vers les bureaux de poste et les DAB. «Espérons au moins qu’il n’y aura pas de problème de liquidités», nous dira un autre client, déçu par la panne du DAB et décidé à retirer la totalité de son salaire dans la journée, pour éviter tout imprévu dans les prochains jours.

Djamel G.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...