Régions Centre Alger
 

Transport à TEssala El Merdja

Des navettes irrégulières

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.10.17 | 12h00 Réagissez

Le manque de transport à Tessala El Merdja est un grand handicap. Les habitants de la commune, qui travaillent à Alger, trouvent d’énormes difficultés à rejoindre leur lieu de travail.

Les usagers, notamment les travailleurs, doivent, avant de rallier le centre-ville d’Alger, faire escale à Birtouta et prendre un autre bus, qui, par ailleurs, s’arrête à tous les arrêts. «pour se rendre à Alger, il faut nécessairement passer par le chef-lieu de la commune de Birtouta, car une desserte directe vers Alger n’est pas assurée», déplore un usager.

Pour les voyageurs qui veulent rejoindre Alger sans passer par Birtouta, ils doivent attendre sur le bas-côté de l’autoroute les bus qui viennent de Boufarik ou de Blida. «Nous attendons sous un pont qui traverse l’autoroute d’hypothétiques bus. Ces derniers ne s’arrêtent que pour faire descendre les voyageurs. Il arrive que l’attente se prolonge pendant plusieurs heures.

Les plus téméraires préfèrent faire de l’auto-stop au lieu d’attendre», confie un voyageur.  Signalons, que la localité de Tessala El Merdja est dépourvue de station pour le transport urbain. «Il n’y a pas de station au niveau du chef-lieu de la commune. Nous sommes dans l’obligation de parcourir une longue distance avant d’arriver à l’arrêt de bus qui se trouve loin de la ville», déplore un habitant. Pour régler définitivement le manque de transport à Tessala El Merdja, les usagers demandent la création de plusieurs lignes de l’Etusa.

«Nous demandons la création de lignes Etusa, d’autant plus que les bus de l’entreprise arrivent jusqu’à Birtouta», assure-t-il. Des habitants de Birtouta, pour pallier le manque de transport, montent dans les bus qui transportent les étudiants. «Les bus des étudiants pénètrent jusque dans les cités de la commune. Nous nous permettons de monter malgré que ce soit interdit», confie un habitant. Les résidants lancent un appel aux autorités compétentes afin qu’elles règlent le problème. 

K. S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie