Régions Centre Alger
 

22e opération de relogement

De nouveaux toits pour passer le Ramadhan

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.05.17 | 12h00 Réagissez

Depuis les semaines où le wali d’Alger sortait sur le terrain avec l’ensemble de sa délégation, la 22e opération de relogement était sans aucun doute le sujet principal que l’ensemble des journalistes traitaient avec la plus grande minutie.

A chaque sortie, le chef de l’exécutif de la capitale, à savoir Abdelkader Zoukh, revenait sur cette 22e opération de relogement, qui touche cette fois pas moins de 4000 familles, en affirmant qu’elle aura lieu avant les législatives du 4 mai, mais sans aucun doute ça n’a pas été le cas. En date du 22 mai, le wali annonce lors d’une conférence de presse que l’opération débutera le lendemain, à savoir  le mardi 23 mai. Il indique également les sites où seront relogées les familles : Dar El Beïda, Bir Mourad Raïs, Draria, Chéraga, El Harrach et Bouzareah.

Dans la même optique, l’opération concernera 20 sites de bidonvilles, 2 sites de caves et terrasses, à savoir El Arkem, Roustoumia et Ziania, dans la commune de Dély Ibrahim et 5 Juillet, à Bab Ezzouar, et pour finir un site chalets au niveau de la commune de Beni Messous. Hier matin, ce fut le tour des habitants des caves de la cité 5 Juillet, dans la commune de Bab Ezzouar, circonscription administrative de Dar El Beïda.

Nous nous sommes rendus sur place afin de rencontrer les familles et  rapporter également l’ambiance qui dominait au moment où les jeunes, ainsi que les employés de la commune, s’affairaient à charger, bloquer et démolir certaines extensions des habitations qui, rappelons-le, sont strictement interdites. Nous avons appris sur place que les familles seront relogées à la cité Kourifa. Avec une équipe de journalistes, nous partons à la rencontre de ces familles qui viennent de changer de mode de vie.

Sur place, l’atmosphère est plus que joyeuse, voire familiale. Les femmes lancent en l’air des youyous, pendant que les jeunes combattent la chaleur le ventre vide et le sourire au visage. Nous rencontrons le wali délégué à la daïra de Dar El Beïda, il nous informe sur cette journée qu’attendaient tant de personnes : «Cette journée s’inscrit dans le cadre de la 22e opération de relogement qui touche cette fois-ci les caves et les toits.

Sur 180 familles, nous avons relogé pas moins de 128, les 52 familles restantes ont fait des recours, elles attendront jusqu’à ce qu’une réponse leur soit donnée», précise Doumi Djillali. Ce dernier rappelle également que l’OPGI de Dar El Beïda supervise l’opération à l’intérieur de la cité du 5 Juillet, afin d’éviter tout risque de retour des familles ou de squatteurs. Il est également à signaler que dès demain, l’opération de relogement concernera la commune de Dergana.

Selon les informations communiquées par la wilaya, cette 22e opération devrait permettre à la capitale de récupérer plus de 21 hectares de terrain. Elle permettra également la libération de la totalité des berges de oued El Hamiz étalées sur 4 communes, à savoir Rouiba, Dar El Beïda, Bordj El Bahri et Bordj El Kiffan, sur une longueur totale de 10 km.

Rappelons aussi que depuis 2014, date de lancement du programme LSP, pas moins de 11118 familles ont bénéficié  d’un nouveau logement. En ce qui concerne les programmes AADL et LPP, 3300 logements sont prévus à la fin du mois en cours. La wilaya communique également le chiffre de 355 000. Ce chiffre renvoie aux 71 000 familles qui ont bénéficié des programmes AADL, LPP, LSP et social, et ce, depuis mai 2014.
 

Rachid Larbi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie