Régions Centre Alger
 

Commune de Sidi Fredj : Les habitants demandent l’ouverture d’une ligne Etusa

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.05.17 | 12h00 Réagissez

Les habitants de la commune de Sidi Fredj, particulièrement ceux de la cité des 40 Logements, déplorent le manque de navettes entre leur lieu d’habitation et les communes de Staouéli et Chéraga.

Non seulement le nombre de bus est en deçà des besoins, il y a également le non-respect observé des transporteurs des arrêts fixés par l’EGCTU. «Les bus qui prennent le départ à partir de Sidi Fredj court-circuitent notre cité. Ils préfèrent emprunter la trémie qui mène directement à Riadh. Bien qu’à partir de cet endroit jusqu’à Moretti il n’y a pas beaucoup d’usagers, car c’est un axe qui pullule de chantiers et autres endroits de moindre densité en termes d’habitants», confie une habitante de la cité des 40 Logements.

Cette situation pénalise directement les écoliers et les travailleurs, qui trouvent d’énormes difficultés pour se déplacer. Pis encore, les habitants de la cité sont contraints de traverser une route très dangereuse pour rejoindre le premier arrêt de bus, «il y a eu plusieurs accidents qui ont coûté la vie à des écoliers.

Pourtant, il suffit d’obliger les bus à desservir la cité pour sauvegarder la vie de nos enfants», suggère-t-elle. Les habitants, qui ont collecté des centaines de signatures dans le cadre d’une pétition, ont adressé également plusieurs lettres aux autorités locales ainsi qu’à la direction de l’Etusa, afin que cette dernière procède à l’ouverture d’une ligne permanente.

Cependant, rien n’a été fait, et les usagers continuent de subir les désagréments de cette situation qui n’a que trop duré. «Nous avons adressé deux lettres à la direction de l’Etusa, dans lesquelles nous avons soulevé le problème. Nous avons joint à ces lettres, celle du président de l’APC de Sidi Fredj. Mais en vain. Nous saisissons l’occasion pour lancer un appel aux autorités compétentes afin qu’elles se penchent sur cette question, d’autant  que des solutions existent», concluent nos interlocuteurs. 

K. S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie