Régions Centre Alger
 

Benzerga (Bordj El Kiffan) : Les habitants demandent le raccordement au réseau d’AEP

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.09.17 | 12h00 Réagissez

Les habitants de la localité Benzerga à l’est de la capitale continuent de subir les méandres d’un problème qui dure depuis plusieurs années. A l’origine de cette situation pénalisante, le non-raccordement des habitations du quartier au réseau de l’eau potable. En dépit des multiples requêtes adressées aux responsables de l’APC en vue de régler le problème, la situation n’a guère changé. Pour s’alimenter en eau potable, les résidants ont effectué des raccordements illicites au réseau d’AEP. D’autres achètent des citernes d’eau qu’ils payent au prix fort. «Nous lançons un appel aux autorités compétentes afin qu’elles règlent notre problème, qui a trop duré», lancent les habitants.

…Et dénoncent le manque d’équipements publics   

Les habitants du lotissement Benzerga dans la commune de Bordj El Kiffan déplorent le manque d’équipements publics dans leur quartier. L’éclairage public est pratiquement inexistant dans les venelles de la cité. Quant aux routes, elles sont impraticables. Hormis l’artère principale dont le revêtement en bitume a été refait récemment, aucune route secondaire n’a bénéficié de ce genre de travaux. Les habitants déplorent également le manque d’espaces verts et d’aires de jeu pour leurs enfants. «Dans notre quartier, il n’y a pas de place pour les aires de jeu ou les stades de proximité», dénoncent les habitants. La distribution anarchique des lots de terrain, notamment durant les années 1990, a donné naissance à ce lotissement tentaculaire dépourvu d’équipements publics et de commodités répondant aux besoins des habitants. Les responsables locaux sont défaillants sur tous les plans. Le ramassage des déchets ménagers constitue pour eux une tâche ardue. L’insalubrité qui règne dans les venelles du lotissement est déconcertante. Les habitants lancent un appel aux responsables locaux pour qu’ils prennent en charge leurs doléances, notamment celles ayant trait au revêtement des rues et à l’éclairage public. 

Saci Kheireddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...