Régions Centre Alger
 

Dispositif sécuritaire de la saison estivale

3539 affaires enregistrées en trois mois

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.09.17 | 12h00 Réagissez

 
	Des éléments du dispositif spécial saison estivale de la DGSN
Des éléments du dispositif spécial saison estivale...

Le dispositif tend, depuis quelques années, à devenir une constante durant les trois mois de l’été.

La saison estivale donne lieu à des activités intenses, notamment dans les grands centres et groupements urbains, les lieux de loisirs et les sites de baignades. Afin d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, les services de sécurité ont mis en place préalablement un dispositif spécial pour la saison estivale. Le bilan de cette opération, qui est devenue coutumière et incontournable, a été rendu public lors d’une conférence de presse animée hier au siège de l’état-major de la sûreté de la wilaya d’Alger, par Mohamed Fillali, commissaire principal, chef de service de la sécurité publique.

D’après le conférencier, le plan de sécurisation a nécessité la réquisition de pas moins de 6000 agents de police. Quelque 3539 affaires ont été enregistrées, 2183 personnes suspectes ont été arrêtées. A la lecture de ces statistiques, on note une baisse de 2,28 % par rapport à l’année dernière. S’agissant des affaires liées aux atteintes aux personnes, les statistiques font ressortir 1684 affaires, suite à quoi 1694 personnes impliquées ont été arrêtées et déférées devant les instances judiciaires compétentes.

Dans le volet relatif aux atteintes aux biens, les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont enregistré 1855 affaires, 689 individus ont été arrêtés. Concernant le trafic et la détention de stupéfiants, les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont eu à traiter 2303 affaires, suite à quoi ils ont procédé à l’arrestation de 2498 individus et à la saisie de 36 kg de résine de cannabis, 9469 comprimés de psychotropes, 84 grammes de cocaïne et 14,04 grammes d’héroïne.

Une légère augmentation a été enregistrée par rapport à l’année 2016, où les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont enregistré la saisie de 4 grammes de cocaïne et 0,4 gramme d’héroïne. La lutte contre les parkings anarchiques a permis l’arrestation de 328 personnes suspectes. Dans le même ordre d’idées, il a été procédé à la saisie de 25 parasols, 20 chaises et 14 tables au niveau des sites de plages autorisées à la baignade et à l’arrestation de 3 individus.

Aussi, dans le cadre de la lutte contre l’exploitation illicite des sites de baignade à des fins commerciales, 735 personnes ont été arrêtées. Dans le domaine de la sécurité routière, 21 650 infractions au code de la route ont été enregistrées et ont nécessité le retrait de 4758 permis de conduire. Les mêmes services ont enregistré 127 accidents de la circulation routière qui ont causé 3 décès et  des blessures à 158 personnes.

En matière de police urbaine, 575 cas de construction sans permis ont été enregistrés, 25 autres infractions pour non-conformité des bâtisses ont été également relevées et quelque 36 opérations de démolition de constructions illicites ont été effectuées. La rentrée scolaire a été, par ailleurs, marquée par la mise en place d’un dispositif sécuritaire spécial, notamment au niveau de 1461 établissements scolaires de différents paliers.

Quatre cents patrouilles de police ont assuré la sécurité des élèves et des établissements scolaires durant les quelques jours de la rentrée scolaire. Le travail des services de sécurité dans le domaine de la prévention et de la sensibilisation a été marqué par l’organisation de 23 journées d’information au niveau de la Promenade des Sablettes, à El Kettani et à El Djamila. Dix-sept journées, consacrées aux pistes routières pour les enfants, ont été organisées dans les mêmes endroits.

Outre ces activités, 6 jeunes toxicomanes ont été pris en charge dans le cadre du travail de prévention destiné à la frange juvénile, et ce, grâce aux cellules d’écoute qui font un travail d’orientation et de récupération de ces jeunes. Le même bilan fait état de 17 visites rendues aux agents de police retraités à leurs domiciles et au niveau des maisons de retraite, et ce, à l’occasion de la fête de l’Aïd. 

Saci Kheireddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...