Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.10.17 | 12h00 Réagissez


- Lutte contre la criminalité : Arrestation de 3 individus et saisie de 300 comprimés de psychotropes

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé à l’arrestation de 3 individus dans deux opérations distinctes qui ont permis la saisie de 316 comprimés de psychotropes, a indiqué dimanche un communiqué des mêmes services. La première opération a permis d’interpeller un individu travaillant en qualité d’agent de sécurité au stade olympique de Rouiba, où il écoulait de la drogue et des  stupéfiants. «Une descente a été effectuée au niveau de son lieu de travail, où il a été arrêté en possession de 8 plaquettes et d’une somme de 5000 DA», précise le communiqué.

«280 comprimés de psychotropes ont été saisis après perquisition de son   domicile», indique le communiqué. Le mis en cause a été déféré devant le procureur de la République qui a ordonné sa mise en détention provisoire. La deuxième opération a donné lieu à l’arrestation de deux individus (une femme et un homme), qui étaient en possession de 36 comprimés de psychotropes. Les deux mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République, qui a ordonné de placer la jeune fille en détention provisoire, alors que le deuxième mis en cause a été libéré.

- Lotissement Abane Ramdane (Dar El Beïda) :  Absence de centre de santé

A Dar El Beïda, un lotissement tentaculaire, du nom de Abane Ramdane, est dépourvu de centre de santé. Les habitants sont contraints de se déplacer dans les communes limitrophes, notamment à Hammadi, Rouiba, Réghaïa et même à Aïn Taya. «Pour le moindre soin, nous sommes obligés de nous rendre, dans la plupart des cas, à Hammadi, sinon à Rouiba», confie un habitant du lotissement. «Nous lançons un appel aux pouvoirs publics afin qu’ils règlent notre problème.

Nous avons besoin au moins d’une salle de soins, où les habitants du lotissement peuvent voir un médecin généraliste et un dentiste», poursuit-il. Signalons que ce lotissement d’habitation se trouve à cheval entre la commune de Dar El Beïda et celle de Hammadi. «Nous dépendons de Dar El Beïda, mais nous sommes beaucoup plus proches de Hammadi. Notre quartier est enclavé et nous manquons d’équipements publics», affirme-t-il.

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie