Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.07.17 | 12h00 Réagissez


- Bilan semestriel de la sûreté de wilaya :  Le fléau de la drogue en hausse

Dans le cadre des activités de lutte contre la criminalité urbaine, les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger ont traité durant le premier semestre 2017, 16101 affaires, ayant entraîné l’arrestation de 18900 présumés auteurs, qui furent déférés devant les instances judiciaires compétentes, dont 6755 pour détention et usage de stupéfiants et substances psychotropes, 1333 pour port d’armes prohibées, et 10812 pour divers délits.

Parmi les affaires traitées, 1886 sont relatives aux atteintes aux biens et 3965   aux atteintes aux personnes, dont 12 pour homicides volontaires. Quant aux délits et crimes contre la famille et les bonnes mœurs, les services de la police judiciaire ont traité 189 affaires et 3602 cas d’atteinte aux biens publics, ainsi que 671 affaires à caractère économique et financier.

Concernant le port d’armes prohibées, les mêmes services ont traité 1273 affaires, impliquant 1333 personnes présentées par devant les instances judicaires compétentes, dont 132 ont été placées sous mandat de dépôt. En matière de lutte contre les stupéfiants, 5965 affaires impliquant 6828 personnes ont été traitées, avec la saisie de 98,23 kg de résine de cannabis, 43168 comprimés de psychotropes, ainsi que 388,39 grammes d’héroïne,160,44 grammes de cocaïne.

En ce qui concerne les activités de la police générale et de la réglementation, les forces de police ont mené durant la même période 2278 opérations de contrôle des activités commerciales réglementées, où il a été procédé à l’exécution de 64 décisions de fermeture ordonnées par les autorités compétentes.

A propos de  la prévention routière, les services de la sécurité publique ont enregistré 232260 infractions au code de la route, qui ont nécessité le retrait immédiat de 19010 permis de conduire et l’enregistrement de 444 accidents de la circulation ayant entraîné 491 blessés, et 19 décès,  dont la cause principale demeure le non- respect du code de la route.

Lesdits  services ont mené 7946 opérations de maintien de l’ordre. Par ailleurs, les services de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement ont procédé à l’exécution de 148 opérations de démolition suite à des décisions administratives.
 

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie