Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.05.17 | 12h00 Réagissez


Transport inter- wilayas: Anarchie à la station de Taxis du Caroubier

Les chauffeurs de taxi au niveau de la station inter- wilayas du Caroubier n’en finissent pas avec la situation d’anarchie qui prévaut au niveau de la station. A l’origine de cette situation, l’état de désorganisation des lignes. «Certaines lignes ont été renforcées jusqu’à saturation, alors que d’autres connaissent un manque flagrant», affirme un chauffeur de taxi. En effet, certaines destinations sont largement couvertes, à l’instar d’Oran, qui est desservie par 140 taxis, d’autres, telles que Skikda ou Annaba, ne sont desservies que par un nombre restreint de taxis. Cette situation reflète l’absence totale de stratégie de la part des gestionnaires de la station, qui font dans l’improvisation. «La gestion des destinations devrait répondre à une étude minutieuse qui prenne en compte les besoins réels», dirons les chauffeurs de taxi. Par ailleurs, la station connaît un manque flagrant en termes de commodités devant répondre aux besoins des voyageurs. Les quelques gargotes qui assurent la restauration au niveau de la station ne respectent pas les normes d’hygiène. Aussi, l’exiguïté de la station rend les déplacements des voitures dans les allées difficiles.

Ben Aknoun : Station urbaine sans toilettes publiques

Les usagers de la station urbaine de Ben Aknoun ne cessent de se plaindre de l’absence de toilettes publiques au niveau de cette infrastructure, qui bénéficie de travaux d’extension et de modernisation. Bien que le projet ne soit pas encore à sa fin, les voyageurs demandent l’installation de sanitaires en priorité, en attendant que la totalité du projet soit réceptionné. En fait, cette station est en chantier depuis plusieurs mois, de nouveaux quais ont été installés, suite à l’exploitation d’un lot de terrain après relogement de ses occupants. Un projet qui a permis également d’embellir les lieux en y aménageant un espace vert et agrandissant les voies automobile et piétonne. Ce qui a d’ailleurs été bien accueilli par les habitants et les transporteurs, qui voient leur cadre de vie et leurs conditions de travail s’améliorer. Cela d’autant que cette station urbaine, sise à côté de l’ancien siège de l’APC, était repoussante et constamment saturée et dépourvue des moindres commodités. Mais l’on ne peut plus parler désormais d’une station urbaine moderne sans la doter de sanitaires, sachant que des milliers d’usagers la fréquente quotidiennement.
 

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...