Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.12.17 | 12h00 Réagissez


- Lutte contre la criminalité : Saisie de 900 grammes d’héroïne et arrestation de 9 personnes

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont démantelé un réseau international de crime organisé activant dans le trafic de drogue, en procédant à l’arrestation de 9 suspects et à la saisie de 900 g de drogue dure (héroïne), a indiqué lundi le lieutenant de police judiciaire Abdoun Mounira.

Ce réseau international de crime organisé, constitué de 7 ressortissants africains, dont une femme et deux individus de nationalité algérienne, activait à partir du Nigeria, en passant par le Niger vers l’Algérie, à travers Tamanrasset, Adrar, Ghardaïa, Oran, Tlemcen et enfin Alger, a précisé le lieutenant Abdoune, lors d’une conférence de presse organisée au niveau du siège de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) à Kouba.

Il a ajouté que cette opération a permis la récupération d’une somme de 42 500 DA et de 19 310 nairas (monnaie du Niger) outre la saisie de 18 téléphones portables, d’un véhicule touristique et de divers documents de voyage et d’identité (étrangers).

- Circulation routière : Congestion sur la RN24

Sur le tronçon de la RN24 qui relie l’autoroute aux localités de l’est de la capitale, les bouchons ne cessent jamais. En dépit des travaux de doublement qui ont permis d’élargir la route, les bouchons continuent de se former en amont des intersections. Il n’est pas rare, notamment durant les heures de pointe, que les automobilistes mettent deux heures pour faire trois ou quatre kilomètres.

L’installation de feux tricolores au niveau des croisements a paradoxalement accru les embouteillages. «Ces feux tricolores sont mal réglés. Ils s’allument durant le même temps, que ce soit pour les automobilistes qui empruntent la route principale ou pour ceux qui viennent des routes secondaires.

Cette situation a engendré plus d’encombrements, étant donné que le nombre de voitures qui empruntent la route principale est plus important», confie un automobiliste. Dans certaines intersections, les feux s’allument de manière anarchique, c’est le cas dans celle qui se trouve au lieudit l’«Artisanat».

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie