Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.08.17 | 12h00 Réagissez


Sûreté de wilaya d’Alger : 27 parkings sauvages recensés depuis le début du mois en cours

Quelque 27 parkings sauvages ont été recensés à travers les rues et quartiers de la capitale durant les dix premiers jours du mois en cours, ont indiqué mercredi les services de la sûreté de la wilaya d’Alger dans un communiqué.  
Les services de la sûreté de la wilaya ont procédé à l’arrestation de 34   contrevenants qui activaient au niveau de 27 parkings anarchiques, précise le communiqué.  D’autre part, la police judiciaire de la sûreté de  wilaya d’Alger a traité durant la même période 122 affaires de trafic de drogue et de   stupéfiants, qui se sont soldées par l’arrestation de 348 suspects, ajoute le   communiqué.  Ces opérations s’inscrivent dans le cadre du plan de lutte contre les   parkings sauvages et les fléaux sociaux. Un numéro vert, le 15-48, et un numéro d’urgence, le 17, sont mis à la disposition  du citoyen.

Cité AADL de Seballa : Les mêmes problèmes persistent

Les habitants de la cité AADL 1839 logements à Seballa tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme pour l’absence d’entretien de leur cité par les services compétents en charge des cités. D’après des habitants, plus les mois passent et plus les problèmes s’aggravent et d’autres font leur apparition. Depuis quelques années, les problèmes d’étanchéité des immeubles plongent les habitants des derniers étages dans une piscine à l’intérieur même des habitations. On nous rapporte aussi que les nids-de- poule sont omniprésents dans la cité et l’éclairage public fait défaut. Les habitants mentionnent également d’autres problèmes plus graves et qui nuisent à leur bien-être. Depuis quelque temps, les jeunes ont pris la cité en tenaille. «Les agressions, les bagarres, les insultes font maintenant partie de notre quotidien», rapporte un habitant. Notre interlocuteur explique que ces jeunes sont une véritable gêne pour les habitants. «La nuit, on entend des insultes, on observe depuis nos fenêtres des règlements de comptes à l’arme blanche», s’indigne-t-il, tout en mentionnant l’absence totale des forces de l’ordre qui ont un commissariat à quelques pas de la cité.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie