Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.10.17 | 12h00 Réagissez


- Commune de Rouiba : Anarchie à la station de bus du centre-ville

A Rouiba, la station de transport urbain est exiguë. Seul un bus peut se parquer devant le quai. Les bus qui viennent derrière doivent attendre leur tour pour accéder au quai. Cette situation crée une anarchie qui pénalise les propriétaires de bus et les voyageurs. Par ailleurs, la station n’est dotée d’aucun aménagement devant offrir aux voyageurs un minimum de commodités. D’ailleurs, même les abribus sont dans un état de vétusté avancée.

«Ces abribus datent des années 1970, ils sont vétustes et insalubres. Ils doivent faire l’objet d’une réhabilitation», confie un usager. Les voyageurs réclament également la réalisation de toilettes publiques devant leur épargner de se rabattre sur les cafés. De nuit, les abribus se transforment en vespasiennes.

Cependant, aucun nettoyage de ces abris n’est effectué par l’organisme chargé de la gestion de la station. «L’odeur qui émane des abribus est insupportable. Où sont les agents chargés du nettoyage ?», s’interrogent des usagers. Les bus qui attendent leur tour pour accéder au quai créent continuellement des embouteillages sur la route nationale.

- Ouled Mendil à Douéra : Moyens de transport insuffisants

Située à  seulement une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya, la localité d’Ouled Mendil, dans la commune de Douéra, est complètement marginalisée. Cette situation est due au manque de transport entre la localité et le chef-lieu de la commune. Seul un nombre restreint de bus assure le transport pour une population qui ne cesse de croître.

«Le nombre de bus est tellement insuffisant qu’il faudrait le renforcer avec au moins dix autres bus», suggère un habitant de la localité, avant d’ajouter : «Cette situation oblige les habitants d’Ouled Mendil à effectuer la plupart du temps le trajet entre le quartier et le centre de Douéra à pied.» Selon les habitants, il convient, afin de régler ce manque, de prolonger l’itinéraire des bus jusqu’à la commune de Birtouta. «Les bus qui desservent Birtouta à partir de Douéra peuvent passer par Ouled Mendil, ce qui sera d’un grand apport pour les habitants qui pourront vaquer à leurs besoins», confient les habitants.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...