Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.05.18 | 12h00 Réagissez


- Lutte contre la criminalité : Arrestation d’un escroc ayant fait l’objet de 58 mandats d’arrêt

La section de recherche de la Gendarmerie nationale (GN) d’Alger a arrêté un escroc ayant fait l’objet de 58 mandats d’arrêt émanant de plusieurs juridictions, a indiqué, lundi, un communiqué du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger.

«Suite à des informations signalant la présence dans la wilaya d’Alger d’un suspect, recherché par les tribunaux et cours d’Alger et de Tipasa, pour différentes affaires d’escroquerie et d’extorsion, les enquêteurs sont parvenus à le localiser et à procéder à son arrestation près d’une villa qu’il louait à Birtouta», a précisé le communiqué. «Il s’agit du dénommé B.K., âgé de 58 ans et faisant l’objet de 58 mandats d’arrêt pour escroquerie de citoyens auxquels il promettait un logement dans ‘‘ses projets’’, à Bordj El Bahri, Dar El-Beïda, Bouzareah et Aïn Nadja, contre des sommes s’élevant à des milliards de centimes».

L’enquête a révélé que le mis en cause a noué des relations avec une famille à Birtouta en se faisant passer pour un cadre dans une institution sécuritaire en lui extorquant une somme de 370 millions de centimes pour un logement à Bouzaréah. Le mis en cause a profité également de la confiance de cette famille pour extorquer chez des proches à elle une somme de 15 milliards de centimes.

Présenté jeudi dernier devant le procureur du tribunal de Boufarik pour les chefs d’inculpation d’«usurpation d’identité, escroquerie et extorsion» et en exécution des mandats d’arrêt, il a été placé en détention.

- Musée national d’arts et traditions populaires : Des visites au profit d’élèves des Hauts- plateaux et du Sud

Le Musée public national des arts et traditions populaires d’Alger organisera des visites au profit d’élèves et étudiants des wilayas des Hauts-Plateaux et du Sud à partir de la prochaine année scolaire, a-t-on appris, lundi à Tissemsilt, de la responsable de la cellule de communication de cet établissement, Bouchra Chawki.

En marge des expositions sur le patrimoine culturel et artistique algérien authentique conservé au niveau de cinq musées nationaux, clôturées lundi à la maison de la culture Mouloud Kacim Naït Belkacem de Tissemsilt, Bouchra Chawki a indiqué que ces visites seront organisées avec le concours du ministère de l’Education nationale et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, pour faire connaître le patrimoine populaire et la vie quotidienne des villes algériennes durant les trois siècles passés, ainsi que les activités du musée dans le cadre de la valorisation des traditions et arts populaires algériens anciens.

Entre 1000 et 2000 élèves et étudiants seront accueillis chaque mois par ce musée, où ils profiteront d’activités, dont des ateliers de contes populaires et de poésie, a-t-elle fait savoir, soulignant que ces visites permettront d’ancrer la culture muséale chez la population scolaire et universitaire.

Les expositions sur le patrimoine culturel et artistique algérien authentique, organisées dix jours durant par la maison de la culture de Tissemsilt dans le cadre du Mois du patrimoine, ont comporté des affiches et photos mettant en exergue des objets et collections conservés aux musées publics nationaux (sculptures, miniatures, calligraphie, arts et traditions populaires). Des ateliers de sensibilisation sur la conservation et la restauration par des cadres de musées ont été également organisés.
 

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...