Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.09.17 | 12h00 Réagissez


Rue Hassiba Ben Bouali :   Un balcon vétuste menace les passants...

Un balcon à la rue Hassiba  Ben Bouali menace de s’effondrer sur les passants. D’après les résidants du bâtiment, une partie du balcon s’est détachée récemment et a failli faire des victimes. «Fort heureusement, il n’y avait aucun passant au moment où le bloc de béton s’est détaché du balcon. Il s’en est fallu de peu pour que l’irréparable se produise», témoigne un habitant de la rue. Et d’ajouter : «Le balcon présente un risque certain pour les passants. Il peut céder à tout moment. Nous lançons un appel aux autorités compétentes afin qu’elles règlent le problème de manière définitive, car il y va de la sécurité des habitants, d’une part, et des passants de l’autre.» Signalons que plusieurs balcons d’immeubles se trouvant dans des ruelles secondaires par rapport à la rue Hassiba risquent de tomber. Il est vrai que nombre d’immeubles dans cette rue sont en cours de réhabilitation. Cependant, la priorité exige de réhabiliter les plus vétustes d’entre  eux.
 

… et une fuite d’eau potable sur le trottoir

Une fuite d’eau potable persiste depuis des mois, sans que les organismes qui ont en charge l’entretien du réseau de l’eau de la ville ne daignent réparer la fuite. Cette dernière a formé une gigantesque mare qui s’est transformée au fil du temps en eau usée.
Des odeurs nauséabondes se dégagent de l’endroit et incommodent les passants et les habitants des immeubles avoisinants. «Nous avons pris attache avec les services concernés afin qu’ils réparent la fuite, en vain. Nos multiples déplacements et démarches n’ont abouti à rien. Nous lançon un appel aux services de la Seaal afin qu’ils dépêchent une équipe pour réparer la fuite. D’autant plus qu’il s’agit d’un cas de gaspillage avéré, particulièrement en ces temps où l’eau se fait de plus en plus rare», lance un habitant du quartier. A quelques mètres de cet endroit, une autre fuite de moindre importance coule sur le trottoir opposé. Les habitants du quartier affirment également qu’ils ont demandé l’intervention de la Seaal, sans résultat !
 

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie