Régions Centre Alger
 

Solidarité à Dar El Beïda

1200 couffins distribués aux familles nécessiteuses

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	La remise des couffins s’est faite discrètement afin de préserver la dignité des familles.
La remise des couffins s’est faite discrètement afin de...

Dans le cadre des opérations de solidarité durant le mois sacré du Ramadhan, quelque 1200 couffins ont été distribués par l’APC de Dar El Beïda aux familles nécessiteuses.

L’opération a été marquée par une remise discrète tenant compte de la dignité des familles. Pour ce faire, l’APC a remis l’aide directement aux domiciles des bénéficiaires, «nous avons affecté du personnel spécialement pour effectuer le travail de remise des couffins. Cette démarche permet de sauvegarder la dignité des familles», confie le P/APC de Dar El Beïda M. Guamgani.

Et d’ajouter : «L’aide a été distribuée dans sa totalité quelques jours avant le début du mois de Ramadhan, le but étant que ce soutien compensera un tant soit peu les dépenses du mois sacré.» Le couffin comprend des produits alimentaires de première nécessité, tels que l’huile, le sucre, la semoule, le café, etc. Pour les familles déshéritées, l’aide est toujours la bien- venue, «il est vrai que 5000 DA ne peuvent suffire pour toute les dépenses occasionnées par le mois du Ramadhan, mais toujours est-il qu’ils couvrent une partie», assure une mère de famille. Outre la remise du couffin, la commune de Dar El Beïda compte nombre de restaurants de la Rahma, «l’APC reçoit chaque jour 200 repas qu’elle sert au niveau de la cantine scolaire du 18 Février. Il n’est pas question seulement d’offrir des repas.

La rupture du jeûne se fait dans un cadre convivial et chaleureux», soutient le P/APC. Le Croissant-Rouge algérien organise également la rupture du jeûne dans un restaurant qu’il a ouvert au chef-lieu. Le personnel bénévole qui y travaille distribue 200 repas chaque jour. Au Hamiz, c’est l’association des Ulémas musulmans qui distribue le même nombre de repas. Une cinquantaine de repas sont par ailleurs distribués par des bénévoles dans la mosquée El Feth. Nombre de particuliers bienfaiteurs participent à cet effort général de solidarité, en distribuant entre 40 et 50 repas par jour dans différents quartiers et lotissements de la commune, «l’APC supervise ces opérations de solidarité dans le cadre de son travail qui a trait à l’hygiène et au suivi», affirme M. Guemgani. S’agissant de l’animation culturelle durant les soirées du mois sacré, l’APC de Dar El Beïda a concocté un programme riche et varié au pofit de toutes les catégories sociales. Des fêtes sont organisées chaque week-end au niveau de la placette du chef-lieu. Les familles qui assistent à ces spectacles sont accueillies dans un cadre organisé et festif. Des tournois de jeux d’échecs et de football sont également au rendez-vous.

Dans le même ordre d’idées, l’APC de Dar El Beïda organise, en parallèle à ces activités, la circoncision des enfants issus de familles démunies. Les inscriptions sont toujours ouvertes. L’APC prend entièrement en charge ces enfants, que ce soit pour la circoncision ou la fourniture de l’habillement. Une cérémonie leur sera consacrée, apprend-on auprès de M. le maire. Les lauréats du concours de récitation du Saint Coran seront, en outre, primés par l’APC dans le cadre d’une cérémonie qui se déroulera les derniers jours du mois de Ramadhan.

Saci Kheireddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie