Régions Centre Actu Centre
 

Médéa : Quatre localités et une partie de la ville privées de gaz naturel

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.01.18 | 12h00 Réagissez

 
	Entrée de la ville de Tizi El Mehdi
Entrée de la ville de Tizi El Mehdi

Cette panne est due à une perforation de la conduite principale alimentant ces communes lors de  travaux de terrassement entamés par un particulier.

Les habitants des localités de Ouzera, Benchicao, Tizi Mehdi, Ouled Brahim et ceux de quelques quartiers de la ville de Médéa ont été privés durant toute la journée de dimanche de l’approvisionnement en gaz naturel, à la suite d’une importante panne survenue au niveau du réseau principal au lieu-dit Soubeur.

Selon le directeur de wilaya de l’énergie et des mines, Abdelhadi Barekat, il s’agit d’une agression sur la conduite principale alimentant ces communes, qui a été perforée à l’issue de travaux de terrassement entamés par un particulier.

L’entreprise chargée du transport par canalisations de cette substance indispensable, a, dès le signalement de cette absurde catastrophe, coupé le réseau de distribution pour sécuriser la situation sur les lieux, avant d’engager les travaux de réparation à la levée du jour, qui consistaient à remplacer le tronçon endommagé, qui se situe en plein champ boueux. Les ouvriers ont peiné à cause du froid et de la neige toute la journée pour arriver à réparer difficilement la conduite tard dans la nuit.

Quant aux milliers de foyers touchés par la brusque coupure de gaz, ils ont été pris au dépourvu, n’ayant aucun autre moyen de substitution à leur portée pour se chauffer et cuisiner leurs repas. Au niveau des écoles, c’était le même calvaire, des enfants grelottant de froid dans des classes glacées, alors que les boulangers ont tout simplement baissé rideau.

Une pénible journée donc de souffrance pour ces milliers de familles et leur progéniture, qui se sont retrouvées désarmées devant la rigueur du froid hivernal par la faute d’un pauvre bougre conducteur d’engin. Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit dans l’impunité totale, endommageant ainsi les divers réseaux d’alimentation, que ce soit d’électricité, de gaz ou d’eau potable, pénalisant ainsi de nombreux habitants. Et dire que les auteurs de ces actes n’ont jamais été inquiétés devant les instances judiciaires…

 

A. Teta
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...