Régions Centre Actu Centre
 

Médéa : Le FLN rafle la majorité des APC de la wilaya

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.11.17 | 12h00 Réagissez

La campagne électorale du double scrutin APC/APW de l’échéance 2017, qui a duré trois bonnes semaines sans relâche (nuit et jour), n’a pas trouvé encore la formule miracle pour améliorer le score des suffrages qui continue de stagner depuis trois joutes électorales autour d’un même taux à Médéa, s’articulant sur 45% de voix exprimées.

Pourtant, de gros moyens ont été mobilisés et déployés cette fois-ci sur le terrain par les différentes formations politiques en vue de convaincre et faire changer d’avis les réticents parmi les 565 863 électeurs, dont 247 000 du sexe féminin inscrits dans les 1437 bureaux de vote installés à travers les 64 communes que compte la wilaya de Médéa. Dans ce même contexte, la quasi-totalité des 375 listes de candidature en lice a poussé le travail de proximité encore à fond jusqu’à faire déplacer à pied les candidats dans les zones les plus reculées et enclavées dans leurs communes respectives dans le but de concurrencer leurs rivaux et de gagner les bulletins des ruraux. Pour surmonter aussi l’appréhension du spectre de désertion des urnes qui hantait les esprits des responsables locaux, l’administration n’est pas restée les bras croisés, elle a élaboré un programme d’inspection et de travail à travers plusieurs localités de la wilaya pour sonder l’opinion et en même temps motiver les citoyens en âge de voter pour accomplir leur devoir.

Le wali et son secrétaire général ont pris part à ces sorties et rencontres sur le terrain. Eu égard à ces efforts, la situation n’a pas évolué tellement, on relève un taux de 45,56% de voix exprimées pour les APC et 44,53% pour l’APW. C’est le statu quo. Les résultats du dépouillement de vote de la journée du 23 novembre 2017 nous donnent donc les chiffres suivants pour la wilaya : sur les 64 APC, le FLN en rafle 39 suivi de loin par le RND avec 18 APC, Alliance Tedj 2, Mouvement Nédhal 2, MSP 1, PT 1, Enahdha 1. Pour l’APW, le FLN obtient 15 sièges, en recul d’un siège par rapport à l’échéance de 2012, suivi de l’Alliance Tedj, avec 11 sièges, le RND 10, Mouvement Infitah 7. Quant à l’APC du chef-lieu de wilaya où l’avocat Ahmed Ykhlef est plébiscité président et son Assemblée se composera comme suit : 10 sièges FLN, 5 FNA, 5 RND, 4 PFJ, 3 ME, 3 MPA, 3 Alliance HMS. Les nouveaux P/APC n’auront pas les coudées franches sans pouvoir contracter des alliances avec d’autres formations politiques. Aussi, les jeux pour la présidence de l’APW s’annoncent très serrés pour les prétendants en vue de se partager les voix dont les tractations pour des alliances ont déjà commencé entre les frères antagonistes pour trouver un terrain d’entente sur la nouvelle configuration de la prochaine APW.
 

A. Teta
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie