Régions Centre Actu Centre
 

Rentrée universitaire 2017/2018 à Médéa

5826 nouveaux bacheliers ont rejoint l’université Yahia Farès

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.10.17 | 12h00 Réagissez

Une cérémonie solennelle s’est déroulée mardi dernier au niveau de l’amphithéâtre Hadj Hamdi Arslane de l’université Yahia Farès, marquant le coup d’envoi officiel de la rentrée universitaire 2017/2018.

Dans son intervention, le recteur, Youcef Hamidi, a affiché un optimiste pour améliorer constamment la qualité de la formation estudiantine en s’ouvrant davantage au monde extérieur, ce qui va permettre aux étudiants de s’adapter et s’intégrer progressivement à l’environnement socio-économique, insiste t-il, en argumentant ceci avec un nombre de 83 conventions déjà passées, dont 28 d’une dimension internationale et 55 autres à l’échelle nationale.

D’ailleurs, une convention a été signée le jour même de l’inauguration avec le Club économique algérien, formé notamment d’investisseurs de la wilaya de Médéa. Il a fait part par ailleurs que 5826 nouveaux bacheliers ont été inscrits à son université pour la rentrée 2017/2018 sur 7300 bacheliers que compte cette année la wilaya de Médéa, en signalant en outre la fin de cycle d’étude pour 3117 étudiants qui ont quitté avec succès l’université durant l’année universitaire écoulée 2016/2017.

Il a évoqué en parallèle que l’effectif de son établissement est porté à plus de 24000 étudiants et étudiantes. Aussi, il s’est vanté du rang appréciable qu’occupe l’université de Médéa, 36e sur 427 universités maghrébines et 63e sur 569 africaines. Le recteur dans son laïus n’a pas fait allusion aux conséquences confrontées par le grand retard qu’accusent les structures d’accueil d’une capacité initiale de 8000 places pédagogiques et 4000 lits en cours de réalisation implantées à Ouzera, confiées à une entreprise turque pénalisant énormément les bacheliers résidant dans la wilaya. Dans ce contexte, il s’est contenté tout simplement d’un palliatif de quelques locaux mis à sa disposition provisoirement par le wali.

En ce qui concerne l’encadrement, l’université de Médéa compte un effectif de 780 enseignants et s’apprête également à lancer au mois d’octobre prochain un autre concours de recrutement pour 60 autres enseignants pour combler les postes vacants dans différentes spécialités. Dans ce même sillage, quatre professeurs ont été promus à un grade supérieur et récompensés par le chef de l’exécutif de wilaya.

A.Teta
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...