Des enfants malades journalistes en herbe

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.06.16 | 21h00

Permettre à des enfants malades de se changer les idées... en écrivant ! C’est le but de l’association Swane.

 

Elle a été créée en 2003 par la marraine d’une fillette de 6 ans atteinte d’un cancer : Swane. Aujourd’hui, la petite fille est guérie mais les bénévoles de l’association continuent de se déplacer auprès des enfants malades à Nantes et à Paris. Avec eux, ils réalisent un magazine gratuit de 32 pages : La Plume de Swane. En 13 ans, plus de 2 000 enfants ont participé à la réalisation de ce magazine.

 

Le mercredi et le vendredi, les bénévoles enfilent des tee-shirts colorés et se déplacent dans les chambres des enfants malades. À partir d’un thème (le cirque, le sport...), ils proposent aux enfants d’écrire des articles, de faire des dessins, d’inventer des jeux... « Les enfants que nous rencontrons se sentent souvent  seuls, explique Carol Galand, la responsable de l’association. Copains et copines viennent rarement leur rendre visite. Cette activité est un moyen de les distraire mais aussi de leur permettre de s’exprimer. Nous avons réalisé un numéro sur la peur, qui leur a beaucoup plu. Cela leur a permis d’exprimer des choses qu’ils ressentaient mais  qu’ils n’arrivaient pas à dire. »

 

Le résultat de leur travail est à découvrir 3 fois par an. On peut se procurer le magazine dans les FNAC de Paris et dans certaines librairies jeunesse. Et pour occuper les enfants entre 2 numéros de La Plume de Swane, l’association a créé un magazine numérique : La Feuille de Swane. Il est possible d’en lire un nouveau chaque mois sur Internet : asso-swane.com.

 

 

E. Roulin pour L’Actu/Mon Quotidien, France