Pages hebdo Santé
 

Enquête sur la consommation de médicaments en Algérie

Le recours à la phytothérapie en hausse

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.04.18 | 12h00 Réagissez

 
	52 % des interviewés ont recours aux produits de phytothérapie
52 % des interviewés ont recours aux produits de...

Les résultats de la première enquête réalisée sur la consommation de médicaments en Algérie seront rendus publics demain.

Engagée par l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP) depuis quelques mois, cette enquête a concerné un échantillon de 2603 personnes interrogées par téléphone. L’objectif de cette étude, explique l’UNOP, est de «mieux appréhender les comportements des citoyens algériens en matière de consommation de médicaments et l’appréciation générale qu’ils portent sur le système national de santé». Ce qui donne un vrai aperçu sur une réalité du terrain jamais évaluée dans le passé.

Le sondage vise, selon la même source, une meilleure connaissance du contexte global dans lequel s’exerce la prescription du médicament, et, partant, les conditions de sa dispensation, de sa consommation et du suivi du traitement.

Ces résultats, qui risquent de surprendre plus d’un sur le comportement des Algériens dans la consommation des médicaments, révèlent tout de même une forte tendance chez ces derniers à favoriser la phytothérapie, avec un taux de 52% des interviewés, qui ont recours aux produits de phytothérapie, dont 77% des personnes déclarent acheter leurs produits chez les herboristeries et seulement 12% en pharmacie, a révélé Dr Abdelouahed Kerrar, lors de la journée du Snapo, en mars dernier, ayant pout thème «L’automédication».

A noter que cette enquête a été confiée à un professionnel de réputation internationale, la société Immar Research & Consultancy, note le communiqué de l’UNOP.

Elle a également pour but d’«appréhender le point de vue des personnes sondées sur des aspects aussi divers que les habitudes de consommation des médicaments, la typologie des médicaments consommés, l’image qu’ils ont des fabricants nationaux, leur attitude et leur niveau de confiance vis-à-vis des performances du système de santé». Une conférence de presse est donc prévue demain pour rendre publics les résultats de cette enquête.

 

Djamila Kourta
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie