Pages hebdo Multimédia
 

ENIE

Lancement demain des smartphones de la série E

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.12.17 | 12h00 Réagissez

L’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) a annoncé jeudi le lancement de ses nouveaux smartphones E1, E3, E5 et E7.

La cérémonie de présentation de la gamme E, dont le E7 haut de gamme, aura lieu le 18 décembre à l’hôtel Cherif, de Sidi Bel Abbès. Selon le président-directeur général de l’ENIE, Djamel Bekara, le lancement de cette nouvelle série de smartphones constitue une «grande  percée» sur le marché très concurrentiel des smartphones en Algérie. Les prix et les spécifications techniques des nouveaux produits ENIE seront dévoilés lors d’une conférence de presse prévue en marge de la cérémonie de lancement. «La production de smartphones dans les ateliers rénovés de l’ENIE, avec un taux d’intégration évolutif et une technicité éprouvée dans l’industrie électronique, s’inscrit dans le cadre d’un ambitieux plan d’expansion des activités de l’entreprise», a-t-il précisé hier à El Watan. Au cours de la deuxième quinzaine du mois de décembre, les produits ENIE seront, selon lui, disponibles dans tous les points de vente du pays. Pour la commercialisation de la série E, les responsables de l’entreprise ont opté  pour un contrat de distribution exclusif avec un opérateur privé algérien disposant d’un des plus importants réseaux de vente de smartphones. «A travers ce partenariat public-privé, nous espérons nous positionner rapidement sur le marché national avec des produits très concurrentiels et de qualité supérieure», a ajouté le P-DG de l’ENIE.

La production de smartphones à l’ENIE, amorcée il y a déjà plus d’un mois, devrait s’élever à 100 000 unités au premier trimestre 2018 avant d’atteindre un million d’unités par an à partir de 2019. «Nos objectifs pour les deux prochaines années sont de satisfaire les besoins du marché national, puis de pénétrer les marchés émergents d’Afrique et du Maghreb», dira-t-il. L’entrée en production, prochainement, de l’unité d’intégration électronique (IE) et le parachèvement du processus de mise à niveau technologique du complexe électronique ouvrira, selon M. Bekerra, des perspectives énormes au fleuron de l’industrie électronique en Algérie.

Abdelkrim Mammeri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...