Pages hebdo Magazine
 

Un village témoin d’une ancienne civilisation amazighe prospère

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.06.17 | 12h00 Réagissez


Taksebt, un petit village de la commune d’Iflissen (Tizi Ouzou), dominant la ville de Tigzirt et laissant l’œil tanguer au gré des vagues jusqu’au large de Dellys (Boumerdès), est un témoin d’une ancienne civilisation amazighe prospère. De nombreux vestiges archéologiques remontant à l’époque où les habitants de ce village, dont la fondation daterait du IIe siècle av-J.-C., entretenait des échanges commerciaux avec les Phéniciens, qui avaient installé un comptoir commercial dans la région, rappellent ce passé glorieux de la Numidie, qui lui a valu le qualificatif de «grenier de Rome», en raison de sa riche production agricole, notamment. Il est connu que les Phéniciens n’installaient pas des comptoirs commerciaux dans des endroits inhabités, mais choisissaient des villes prospères pour le faire afin de pouvoir y effectuer des échanges avec la population locale. Une sortie pédagogique, organisée par la direction locale de l’environnement, a néanmoins permis de  tirer la sonnette d’alarme sur l’état de dégradation avancé dans lequel se trouvent les vestiges archéologiques de Tabksebt, appelé «Rusippisir», en raison de sa situation sur le sommet du Cap Tadlès, un village qui renferme dans ses dédales des pages de l’histoire de l’Algérie, de la plus ancienne à la contemporaine, en passant par le néogothique, la Berbérie ancienne et les présences phénicienne et romaine. Le monument funéraire berbère de Taksebt est menacé de disparition.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...