Pages hebdo Magazine
 

Compagnie aérienne emirates

Menu spécial iftar à bord

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.06.17 | 12h00 Réagissez

La compagnie compte plus de 64 765 employés, dont plus de 118 Algériens.

La compagnie Emirates a organisé, lundi dernier, un iftar à l’hôtel El Djazaïr (Alger) avec les journalistes spécialisés dans le transport aérien, en présence de Maya Zouggar, directrice générale d’Emirates en Algérie. Emirates veut permettre à ses passagers de «vivre une nouvelle expérience et révolutionner la façon de voyager». L’un des atouts est sa flotte exceptionnelle, notamment  les A380 et le must réside dans les deux salles de bain, qui permettent aux passagers de prendre une douche à 10 000 m d’altitude, un service unique au monde.

Emirates opère la liaison aérienne entre Dubaï et Alger 6 fois par semaine. Le vol EK757 décolle de Dubaï tous les samedi, dimanche, lundi, mardi, jeudi et vendredi à 8h45, et arrive à Alger à 12h55. Le vol retour, EK758, décolle d’Alger à 16h05, pour arriver à Dubaï à 1h25, le lendemain, à bord d’un Boeing 777-300ER compartimenté en 3 classes : 8 places en première classe, 32 places Affaires et un espace pouvant accueillir 310 passagers en classe économique.

La compagnie dessert 157 destinations dans le monde sur 84 pays et territoires. Elle opère avec près de 260 appareils, composés d’avions de ligne et de 15 avions cargos, Airbus et Boeing. Elle a déjà engagé des commandes pour plus de 217 avions. Tous ces avions sont de grande capacité et leur valeur dépasse les 108 milliards de dollars américains. La flotte est l’une des plus récentes, la moyenne d’âge de ses appareils est inférieure à 65 mois.

Elle remplace régulièrement les avions anciens par de plus récents et a souvent été la première à adopter les derniers développements technologiques et esthétiques du secteur de l’aviation. La compagnie compte plus de 64 765 employés, dont plus de 118 Algériens, qui exercent en qualité de personnel navigant, personnel au sol, ainsi que des postes de gestion et d’administration. Emirates a relancé son service pour l’iftar à bord, destiné aux clients musulmans pratiquant le Ramadhan et qui a débuté le 27 mai.

Emirates utilise un dispositif pour calculer le moment exact de l’imsak (début du jeûne) et de l’iftar pendant le vol. En prenant en compte les paramètres de longitude, latitude et altitude de l’appareil, les moments-clés sont calculés avec la plus grande précision possible pendant tout le vol.

Lorsque le soleil se couche, le capitaine informe les passagers du début de l’iftar. Cet outil a été développé en complément du livret détaillant les horaires du Ramadhan et mis à disposition des passagers sur tous les vols. Des paniers de dattes, symboles du Ramadhan, ainsi que de l’eau, ont été distribués aux passagers souhaitant rompre le jeûne avant ou pendant leur embarquement au Terminal 3 de l’aéroport international de Dubaï ainsi que sur d’autres destinations.

 

Kamel Benelkadi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...