Pages hebdo Magazine
 

50e anniversaire de Accorhotels

Les héros du quotidien à l’honneur

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez

Pour célébrer son 50e anniversaire, AccorHotels a mis récemment à l’honneur les héros du quotidien, hommes et femmes pompiers, commerçants, policiers, banquiers, à travers ses 2000 établissements à travers le monde et ses 10 hôtels en Algérie.

Cet événement mondial est l’occasion pour le groupe et ses plus de 250 000 collaborateurs de remercier ces acteurs engagés auprès des communautés, en partageant avec eux un moment autour d’un barbecue et d’un cocktail. Les hôtels AccorHotels Algérie ont proposé à leurs héros du quotidien un cocktail dinatoire en compagnie du directeur de l’hôtel. L’opportunité également pour les hôtels de faire découvrir leurs établissements, «profondément ancrés dans la vie du quartier et inciter leurs riverains à en pousser plus régulièrement les portes, sans pour autant devoir y réserver une chambre», selon un communiqué de presse.

Le groupe AccorHotels est le leader mondial dans le domaine du voyage et du lifestyle, avec plus de 4200 hôtels, resorts et résidences, et plus de 10 000 résidences privées d’exception répartis dans 95 pays. Il est présent en Algérie depuis 1992, avec l’ouverture du Sofitel Alger, suivi par le Mercure en mars 2000 et exploités en contrat de management. C’est également le seul groupe étranger qui est la fois investisseur à travers la joint-venture Sieha (50/50 avec le groupe privé algérien Gimmo) et opérateur via Accor Hotels Algérie (filiale 100% AccorHotels).
En 2016, il détient une part de marché sur le parc hôtelier algérien de 20%, avec plus de 1800 chambres, soit 10 hôtels. En partenariat avec l’homme d’affaires Djillali Mehri, Accor semble avoir trouvé le bon filon pour étendre son royaume.

Après Alger, les enseignes du groupe poussent comme des champignons à Oran (Ibis ouvert en 2011), Tlemcen (Ibis ouvert en 2011), Constantine (Novotel et un Ibis) et Ibis et Novotel Sétif (ouvert en 2016). L’hôtel Royal d’Oran a signé pour avoir le label MGallery. C’est une marque qui met en avant l’âme de l’hôtel, son identité, son histoire et qui sort des produits classiques des hôtels de chaîne. Le groupe Accor, avec une segmentation très fine, est bien armé pour répondre aux attentes toujours plus précises des clients. Les premiers critères de choix d’un hôtel sont les prix, la localisation, puis le classement. L’hôtellerie est touchée de plein fouet par les exigences des clientèles (multi-expérimentées, donc amenées à comparer les prestations).

Ceux qui paient pour une prestation exigent de ne pas être déçus et savent parfaitement faire connaître leur déception, notamment sur des sites d’expression.
De nombreux établissements hôteliers font l’erreur de ne pas recueillir activement les avis de leurs clients sur des sites comme TripAdvisor. Les clients en déplacement professionnel travaillent de moins en moins dans leur chambre d’hôtel et après une dure journée, c’est le réconfort et l’évasion que l’on y attend, que l’on y espère.
 

Kamel Benelkadi
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...