Pages hebdo Magazine
 

Capacités d’accueil à Alger

Lamaraz Arts Hôtels apporte sa touche

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.10.17 | 12h00 Réagissez

Découvrir une nouvelle philosophie dans l’hôtellerie en Algérie, tel est le challenge Lamaraz Arts Hôtels, qui a été inauguré récemment.

Situé au quartier de Kouba, cet établissement de 690 m2 s’inscrit dans la catégorie des hôtels d’affaires, qui voient de plus en plus le jour dans la capitale. «Le nouvel environnement économique nous incite à disposer de ce genre d’hôtels destinés à une clientèle bien définie», affirme Boubaker Zayene, directeur général.

Pour lui, la situation stratégique de l’hôtel en plein centre de la capitale et sa vue panoramique sur la baie d’Alger constituent un atout primordial pour attirer une clientèle d’hommes d’affaires de passage dans la capitale.  En effet, l’hôtel se situe à 11 km de l’aéroport, à 7,5 km du Palais des expositions, et à proximité du Palais de la culture et du ministère des Affaires étrangères. Lamaraz Arts Hôtel est classé 4 étoiles, et certifié ISO 9001 accrédité selon les normes internationales. L’établissement est doté de 70 chambres et suites de haut standing, offrant un confort pensé pour «des voyageurs sachant apprécier le charme et l’art». Le visiteur  se laissera tenter par les propositions culinaires des deux restaurants. Une cuisine raffinée est proposée dans un cadre élégant et chaleureux. Un espace est dédié au bien-être et au confort. C’est une tendance lourde dans l’hôtellerie. Le temps pour soi, le silence, l’espace et l’eau sont des denrées jugées de plus en plus précieuses. Cette tendance correspond à un besoin profond de mieux être.

De même, le corps est souvent perçu comme une ressource à préserver (lutter contre l’âge, la fatigue...). Le marché des soins du corps est en pleine expansion et l’hôtellerie y participe souvent : thalasso, spa, centre de remise en forme, les exemples sont nombreux. Il faut savoir que 197 hôtels, d’une capacité globale de 39 000 lits, sont en cours de réalisation à travers la wilaya d’Alger. Le taux d’avancement des travaux est de 56%. Ces établissements hôteliers devraient être livrés au cours des trois prochaines années. Quatre établissements hôteliers d’une capacité globale de 500 lits ont été réceptionnés en 2017. Alger a besoin de ce type d’hôtels pour monter en gamme et susciter une concurrence qui va certainement exhorter les gérants des hôtels à améliorer leurs prestations. L’hôtel est également un endroit idéal pour un tourisme citadin qui incite à la découverte des sites touristiques, tels Notre-Dame d’Afrique, La Casbah, le Monument des martyrs et la Pêcherie.
 

Kamel Benelkadi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie