Pages hebdo Magazine
 

«La mélancolie du vieux maquisard»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.02.18 | 12h00 Réagissez

C’est l’histoire d’un ancien moudjahid, ex-officier de l'ANP, âgé de 76 ans. Il est suivi en psychothérapie pour une tristesse et une mélancolie évoluant depuis sa retraite il y a une dizaine d’années.

 Tout a été déclenché après le décès de sa mère, une année avant sa prise en charge. Sa grande déception était marquée par ce qu’est devenue l’Algérie après l’indépendance. Il était à l’époque responsable d’un bureau de poste dans un village en Kabylie), sa déception également est liée à la violence terroriste qui a secoué le pays et qui a engendré un changement socio-religieux important, d’où Il est perçu comme étrange à ses croyances et ses principes de vie.

Enfin, un changement au niveau somatique et psychique survenu à la suite d’une dégradation plus ou moins rapide de sa santé, qu’il n’arrivait pas à accepter, et remettant en cause sérieusement son estime de soi.

Les trois éléments étaient bien maintenus en latence pendant de longues années, jusqu’au décès de sa mère. C’est un incident qui a fait basculer son équilibre somato-psychique, réactivant intensément une mélancolie qui était jusque-là bien dissimulée derrière sa brillante activité patriotique, intellectuelle et professionnelle.

La mère réelle s’est confondue avec la mère patrie. Il a ainsi assisté dans un élan dramatique à la disparition des deux, d’où sa tristesse et sa mélancolie.
 

Benhalla Nacir
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...