Pages hebdo Magazine
 

Imène Aït Oumeziane aux sommets

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.11.17 | 12h00 Réagissez


Ayant pris son courage à deux mains, Imene Aït Oumeziane a réussi le défi d’atteindre le camp de base népalais du mont de l’Everest culminant à 5364 mètres, avant de brandir avec «fierté» l’emblème national. Cadre au sein d’une entreprise, Imene Aït Oumeziane est devenue la première femme algérienne à réaliser un tel exploit, trois ans après que l’idée de faire le grand pas lui a germé dans l’esprit.  «J’ai été sollicitée il y a trois années pour une action caritative au profit de l’Unicef, confie-t-elle, je n’ai pas hésité à accepter le défi de l’Everest. J’étais tellement excitée et impatiente d’être sur place. J’étais pressée à l’idée de brandir le drapeau national. En arrivant en haut, je sentais de la fierté, j’étais très contente. Nous nous sommes donné l’accolade pour exprimer notre joie d’être là, je voyais mon but se concrétiser. Neuf années avant la performance réalisée par Imene Aït Oumeziane, Nadir Dendoune était devenu le premier Algérien à gravir l’Everest, atteignant le sommet haut de ses 8848 mètres le 25 mai 2008». 

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie