Pages hebdo Magazine
 

Grande affluence des citoyens sur le marché de solidarité de l'UGTA

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.06.17 | 12h00 Réagissez

Le marché de solidarité de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), ouvert à la place du 1er Mai, connaît une grande affluence des citoyens de la capitale, qui ont saisi cette bonne initiative pour acquérir différents produits alimentaires à des prix «raisonnables».

L'esplanade de l'UGTA, convertie en espace commercial, était bondée en ce quatrième jour de Ramadhan, de citoyens venus nombreux faire leurs emplettes à «des prix concurrentiels», selon les représentants des différents stands, dont les vendeurs annonçaient à la criée les marchandises et leurs prix, en vue d'attirer plus de clients.

De longues files de citoyens se dressaient devant les différents étals de ce marché, en particulier ceux des produits laitiers, des jus et des boissons gazeuses, qui se taillent la part du lion sur la liste des achats des citoyens présents dans l'esplanade qui a accueilli plusieurs start-up soutenues par l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (Ansej).

Il est également question d'un stand consacré à l'électroménager fabriqué par des sociétés nationales privées, d'un autre réservé à l'Office national interprofessionnel des légumes et viandes ayant opté pour la commercialisation directe de ses marchandises au profit des consommateurs, outre un stand pour l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC). Au pavillon des fruits et légumes, les vendeurs ont exposé leurs plus beaux produits de saison afin d'attirer le plus grand nombre de consommateurs, qui pour certains, ont préféré se promener à travers les différents stands en quête d'une bonne affaire.

Interrogée par l’APS, une dame a déclaré que les prix de certains produits étaient raisonnables, tandis que d'autres ne différaient pas de ceux pratiqués dans d'autres marchés et demeuraient ainsi hors de portée des citoyens à faible revenu. Par ailleurs, le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de l'agroalimentaire relevant de l'UGTA, Salim Lebatcha, a affirmé que ce marché était devenu une tradition pour l'UGTA et la Fédération, visant à rapprocher les entreprises nationales des citoyens, notamment lors du mois sacré de Ramadhan, et à encourager les consommateurs à acheter des produits algériens qui sont de bonne qualité, accessibles et concurrentiels sur le marché international.

Il a ajouté que l'exposition qui compte 87 stands où sont exposés différents produits alimentaires ainsi que 20 exposants chefs d'entreprise financées par l'Ansej, constituait également une opportunité pour présenter de nouvelles entreprises et leur permettre de se faire connaître, appelant les citoyens à se rapprocher de ce marché afin de profiter des offres présentées et découvrir également les produits de leur pays.

La direction du commerce de la wilaya d'Alger avait lancé auparavant un appel aux opérateurs économiques, fabricants et importateurs de produits alimentaires de large consommation afin qu'ils participent à cette manifestation commerciale organisée à l'occasion du mois de Ramadhan.

Outre le marché de la place du 1er Mai relevant de l'UGTA, la manifestation est répartie cette année sur le pavillon central «A» du Palais des expositions aux Pins maritimes, à la place Triolet dans la commune de Bab El Oued, à la placette à proximité du stade communal Cheb Cheb, dans la commune de Rouiba, et au parking de l'Office national professionnel des légumes et viandes situé aux Dunes (commune de  Aïn Benian).

Agence
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie