Pages hebdo Magazine
 

Les structures de vacances et de loisirs à Béjaïa

Exploitation optimale

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.08.17 | 12h00 Réagissez

 Les structures dédiées aux vacances et loisirs juvéniles ont été exploitées rationnellement et de façon optimale cet été,   permettant ainsi la prise en charge de quelque 30 000 enfants à travers les wilayas côtières, a estimé, mardi à Béjaïa, le ministre de la Jeunesse et des   Sports, El Hadi Ould Ali. 

On n’a pas eu besoin de densifier. Mais on a dû exploiter de façon rationnelle et optimale toutes les infrastructures et structures dédiées aux vacances et loisirs de jeunesse», a-t-il affirmé lors de sa visite   d’inspection dans la wilaya de Béjaïa, mettant par ailleurs en exergue l’amélioration simultanée des prestations de prises en charge accordées, notamment au plan des activités générales déployées, ainsi que leur organisation.

«Ce succès, dira-t-il, est le fruit de la coordination à tous les niveaux de responsabilité et de l’œuvre de la commission nationale installée à cet effet, qui a permis d’encadrer, d’accompagner et de suivre toutes les mesures décidées de façon à accueillir le plus grand nombre d’enfants, notamment ceux issus des wilayas du Sud, des Hauts-Plateaux et des régions enclavées».
Le ministre n’a pas manqué, à ce titre, de souligner, au-delà de l’accueil et des prestations assurées gracieusement par les pouvoirs publics, l’intérêt de ce dispositif de mobilité juvénile, qui, à ses yeux, renforce le brassage, la solidarité, la fraternité et l’échange entre jeunes de toutes les wilayas.

A ce propos, M. Ould Ali n’a pas manqué d’évoquer les autres formules d’échange courantes dans le secteur, dont particulièrement la mission des auberges de jeunes, qui, durant cette année, ont accueilli pas moins de
20 000 personnes. «L’objectif est atteint», a-t-il assuré, en citant l’exemple de deux centres de vacances et de loisirs installés à Béjaïa et qui, de son point de vue, en sont la démonstration. Les structures de Melbou, à l’est, et de Béni-Ksila, à l’ouest, nichées dans un cadre à la fois maritime et verdoyant se sont révélées fort porteuses à tous égard. Plus de 2000 enfants, répartis en quatre sessions, ont été subjugués par leur séjour. Et le cas, visiblement, vaut pour les autres centres au nombre de huit, qui, selon les responsables de la direction de la jeunesse et des sports, ont fait preuve de beaucoup de mérite.

APS
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...