Pages hebdo Magazine
 

Partenariat algéro-français dans la formation agricole

Conseiller agricole, un métier en devenir

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.12.17 | 12h00 Réagissez

La direction de la formation, la recherche et de la vulgarisation (DFRV) du ministère algérien de l’Agriculture et la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère français de l’Agriculture renforcent leurs échanges dans le cadre du Profas, qui avait été initié en 2015.

C’est au niveau du siège de la CAW (Chambre de l’agriculture de la wilaya de Tipasa), que deux experts français en agriculture, en l’occurrence Gilles Tatin et Myriam Borel, dirigent et animent, depuis mardi dernier et jusqu’à aujourd'hui, un atelier aux multiples thèmes inhérents à la formation des conseillers agricoles, une mise à niveau en matière de procédures d’intervention en amont et en aval auprès des exploitants agricoles, compte tenu des changements économiques qui s’opèrent dans le monde agricole depuis très peu de temps.

Il s’agit en fait d’armer les intervenants dans le monde agricole, afin d’atteindre les objectifs, tout en s’inscrivant dans le respect des mécanismes et des techniques qui s’imposent dans le développement sérieux du secteur de l’agriculture, de surcroît dans l’amélioration des capacités managériales du personnel chargé de la vulgarisation et de l’orientation des investisseurs dans ce secteur stratégique. La formation d’un conseiller agricole fait donc partie de l’un des objectifs inscrits dans l’organisation de ces ateliers algéro-français. Il est l’interface entre les fellahs et les structures institutionnelles.

Ces ateliers instructifs se caractérisent par des débats intenses entre les animateurs français et les spécialistes algériens. Les conseillers agricoles seront appelés à occuper un rang déterminant, d’abord en leur qualité de relais pour la formation et le développement des agriculteurs, et ensuite des collecteurs d’informations relatives aux demandes au pluriel de ces mêmes agriculteurs.

«La réalisation d’un référentiel professionnel pour le responsable de l’exploitation agricole, le référentiel métier du conseiller agricole et d’autres postes de responsabilité dans le secteur de l’agriculture, la mise en place d’une plateforme de concertation avec le département ministériel de la formation professionnelle, celui-ci est le secteur habilité pour la prise en charge de la formation diplômante et qualifiante aux métiers cités dans ces ateliers, dont les contours ont été définis par le ministère de l’Agriculture», tels sont quelques axes débattus lors de la 1re journée de l’atelier d’échange réalisé dans le cadre du projet Profas engagé par la DFRV et la DGER, nous a déclaré M. Ould Youcef, sous-directeur au ministère de l’Agriculture.

"J’avais participé l’année dernière à la préparation des référentiels sur les métiers de l’agriculture, nous indique Madame Myriam Borel, il s’agit de définir les actes de chaque métier après une mûre réflexion.

Avec nos amis algériens nous partageons nos expériences, ajoute-t-elle, c’est très riche quand on fait émerger des questions pertinentes autour des métiers de l’agriculture afin de concevoir le référentiel de chaque métier de l’agriculture, ces rencontres et ces ateliers produisent un débat intéressant", conclut l’experte française.

Cet atelier contribue à l’élaboration d’une charte du conseiller agricole, au moment où l’Algérie vit des changements économiques. Cet atelier, qui se déroule à Tipasa, avait été précédé par un atelier à Médéa. En plus des 2 experts français, des cadres algériens dans le secteur de l’agriculture y participent. Ils sont venus des wilayas de Tizi Ouzou, Ouargla, Jijel et Tipasa. Ces rencontres sont organisées grâce au partenariat algéro-français.

M'hamed Houaoura
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie