Pages hebdo Magazine
 

Attraction des Sablettes à Alger : Au plus haut de la roue

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.08.17 | 12h00 Réagissez

A l’image de certains pays dans le monde, l’Algérie possède désormais sa propre roue panoramique. Considérée comme la plus grande roue en l’Afrique et au Maghreb, celle-ci est implantée au niveau de la Promenade des Sablettes du Caroubier, à Alger. Depuis son inauguration, le 27 mai dernier, les citoyens sont nombreux à venir essayer, certains pour la première fois, les sensations d’une roue aussi imposante.

Il faut dire que ce n’est pas une attraction de grandes sensations, mais les gens viennent ici pour décompresser. En cette fin de journée du 10 juillet, le thermomètre est des plus généreux.

Nous décidons d’aller nous imprégner, nous aussi, des sensations de la grande roue. Pour s’y rendre, il suffit d’accéder à la grande arche des Sablettes. Une fois le véhicule stationné, nous nous dirigeons vers la plateforme de la roue, en ne manquant pas de faire une petite marche sympathique. Une fois arrivés, nous constatons que la roue est en pleine phase de nettoyage. Karcher en main, un agent s’adonne avec rigueur à badigeonner avec de l’eau, l’une après l’autre, les 27 cabines existantes.

Même l’intérieur de ces cabines sont minutieusement dépoussiérées au quotidien, de 16h à 18h, et ce, sous l’œil vigilant du directeur de maintenance, lequel a été formé en Italie. L’horaire d’ouverture, prévu à 18h en cette saison estivale, est légèrement décalé en raison de ce léger retard dû à l’entretien. Une grappe humaine commence à s’agglutiner devant la billetterie. L’excitation est de mise chez certains enfants, qui n’arrivent pas à tenir en place. Ils sont pressés de découvrir cette attraction. Début de la belle balade via les airs. Des agents de sécurité invitent le public à se rapprocher de la plateforme. Une régulation minutieuse des places est à l’honneur. Les cabines sont occupées une à une, pour ensuite s’ébranler à l’unisson dans trois tours panoramiques agréables, d’une durée de quinze minutes. Le champ de vision en hauteur est des plus magnifiques.

La vitesse de la roue est modérée, voire lente. On peut, ainsi, apercevoir Alger by night, avec au centre le chantier de la Grande Mosquée d’Alger, à droite la plage des Sablettes, entourés de ces diverses attractions, et à gauche une vue imprenable sur la côte Est. Répartie sur une surface de 3600 mètres carrés, la grande roue des Sablettes fait 50 mètres de hauteur. Elle est dotée de 27 cabines panoramiques sécurisées et climatisées, dont une cabine VIP. Celle-ci est réservée aux événements de tous genres, tels que les anniversaires, ou encore des demandes en mariage. Ceux qui ne veulent pas subir la pression de la file d’attente peuvent toujours louer cette cabine.

L’intérieur de cette cabine VIP, de deux mètres carrés, qui peuvent contenir six personnes, comporte un petit téléviseur, deux  fauteuils en cuir capitonnés et un mini- réfrigérateur à jus. Par ailleurs, il est interdit de consommer de la nourriture et de fumer dans l’ensemble des cabines. Le directeur général de la société Minou Park, Mohamed Réda Bendaradji, indique que la grande roue est constituée d’un matériel italien neuf de dernière génération, certifié iso 9001 2008. Cette grande roue  écologique est dotée de lampes LED.

A la question de savoir comment est née cette idée d’installer une roue au niveau de la capitale, ce responsable nous précise que la société Minou Park est présente dans le domaine depuis déjà cinq ans. «Nous avons, dit-il, nos manèges installés au niveau des  centres commerciaux de Bab Ezzouar, à Ardis et aux Sablettes. Nous avons même un train touristique qui fait le tour de la Promenade des Sablettes. Nous avons également des manèges à Aïn Defla et à Bouira».

Et d’ajouter : «Lors de l’inauguration du train touristique en 2014, le wali d’Alger avait demandé une grande roue et nous avons répondu que nous pouvions en ramener une. Nous avons mis des années pour réaliser ce projet. La grande roue est là depuis 2015. Nous étions obligés de réaliser une plateforme en dur pour supporter le poids, sans oublier qu’au-dessus il y a de l’eau. Nous comptons installer une roue similaire à Oran en 2018.» Soucieux d’offrir au public des prestations de qualité, les organisateurs ont aménagé des escaliers pour les personnes à mobilité réduite, des sanitaires et une infirmerie. Mieux encore, des espaces de restauration rapide et de jeux pour enfants ont été installés.

D’autres kiosques aux activités diverses et une salle de jeux seront ouverts prochainement. Notre interlocuteur précise que des actions caritatives sont entreprises, entre autres, en direction de certaines associations d’enfants. Pour accéder à la roue qui reste ouverte jusqu’une heure assez tardive de la nuit en cette saison estivale 2017, il suffit de débourser la somme de 400 DA pour les adultes et  200 DA pour les enfants. La cabine VIP est cédée, elle, pour 1500 DA. Les étudiants ne sont pas en reste, puisque des tarifs étudiés leur sont proposés. Toutefois, un forfait familial de l’ordre de 1000 DA est proposé. Un assouplissement est même opéré au niveau de la caisse quand une personne n’a pas  suffisamment de moyens pour faire profiter sa petite famille. En somme, la roue des Sablettes n’est pas une attraction à sensations, mais se targue de donner aux éventuels passagers une vue panoramique sur une ville aux mille et une lumières. 

Nacima Chabani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie