Pages hebdo Magazine
 

5 . Sur internet, tu achèteras Batolis, boutique en ligne

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.01.18 | 12h00 Réagissez

 L’absence d’un système de paiement en ligne ne semb le pas freiner les ardeurs des adeptes du commerce en ligne. Les  concepteurs semblent avoir trouvé la parade : le paiement à la livraison. De la femme au foyer, qui arrondit ses fins de mois en vendant des articles sur les réseaux sociaux, au géant africain Jumia, nombre de plate-formes de commerce en ligne se sont lancées nonobstant l’absence d’une carte de crédit.

Samir Bouazabia,  General Manager de Batolis : «Les porteurs de projets sont là malgré un environnement défavorable»
L’application Batolis.com permet de faire des achats avec un smartphone ou une tablette à n’importe quel moment et de n’importe quel endroit. En voyage, au bureau, dans un café ou à la plage, les clients de Batolis.com ont désormais leur site à portée de la main.

En un rien de temps, l’application Batolis.com permet à son utilisateur d’effectuer des achats, consulter les fiches des produits, accéder à son panier et à sa liste d’envie, lire les avis des différents consommateurs, suivre le statut d’une commande récente… via les serveurs sécurisés du site. L’application Batolis.com vient compléter l’expérience du site web pour répondre à une véritable demande. Nos clients nous font régulièrement part de leurs remarques et cette mobilité fait partie de leurs souhaits.

Ces dernières années, de plus en plus d’applications mobiles «Made in Bladi» voient le jour en Algérie, et cela nous réjouit. En effet, elles viennent répondre aux besoins des Algériens et résoudre des problématiques d’envergure locale et nationale, notamment dans le domaine du transport, de la pharmacie, de la livraison, etc.

Certes, le paiement en ligne aurait facilité notre travail au quotidien, en nous évitant les risques liés à la circulation des espèces (cash), d’un côté, et les commandes faites par des «farceurs»  (clients qui commandent et qui annulent une fois la marchandise livrée), de l'autre côté. Par contre, nous nous sommes adaptés au marché et avons opté pour le paiement cash à la livraison. Le marché algérien des applications mobiles est au stade embryonnaire, avec un bel avenir devant lui. A notre avis, la banalisation du paiement sur internet sera un des vecteurs de la croissance de ce marché, car ce n’est pas par manque de porteurs de projets, mais plutôt par un environnement actuel défavorable.

Amel Blidi
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...