Pages hebdo France-actu
 

Marseille

Théâtre et immigration en France depuis les années 1970

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.09.17 | 12h00 Réagissez

Presque symboliquement, l’événement va se dérouler au Théâtre de la mer, à Marseille, à la Joliette, à deux pas de la gare maritime d’où partent et reviennent les immigrés voyageant par bateau.

Dans le cadre de la biennale du Réseau pour l’histoire et la mémoire des immigrations et des territoires (RHMIT), Génériques y organise le 6 octobre, à partir de 14h30 jusqu’au soir, une rencontre intitulée «La parole libérée, théâtre et immigration en France depuis les années 1970».
A cette époque-là, dans le contexte des luttes sociales et culturelles issues des événements de Mai 1968, des mouvements de défense des droits des immigrés apparaissent dans toute la France pour dire surtout l’exil, plus que la France, si ce n’est pour fustiger le sentiment de rejet ressenti.

«La forme théâtrale se révèle alors un instrument particulièrement efficace pour exprimer le mécontentement social grâce à l’immédiateté de la forme orale et à la facilité d’investissement de l’espace public par des performances», écrit dans sa présentation l’association Génériques.

«Dans les années 1970 et 1980, travailleurs immigrés et jeunes issus de l’immigration trouvaient dans la parole récitée un moyen pour revendiquer leurs droits, dénoncer leurs conditions de vie et briser des barrières invisibles et pourtant stigmatisantes.» Des années après, le passage des générations a fait que le visage de l’immigration a changé en s’installant dans le paysage français. Pourtant, aujourd’hui, l’émergence de ce qu’on nomme la «question migratoire» reste actuelle, même si on parle de migrants plutôt que d’immigrés. En tout cas, souligne Génériques, «les expériences théâtrales se multiplient, le théâtre demeure ce langage universel qui permet de montrer les itinéraires des migrants qui essayent de rejoindre l’Europe au péril de leur vie».

Au cœur du Théâtre de la mer, en présence de membres des troupes pionnières du théâtre de l’immigration et des spécialistes de la question, Génériques propose de revenir ainsi sur les nombreuses initiatives théâtrales menées par les populations immigrées.
Au programme, des troupes de théâtre pionnières viendront rappeler les prémices, avec notamment la troupe Al Assifa du Mouvement des travailleurs arabes et le Collectif d’action et de diffusion culturelles arabes en France.

On abordera aussi le théâtre des jeunes issus de l’immigration avec projection de vidéos d’archives et de productions théâtrales anciennes et contemporaines. En soirée à 20h30, des représentations parachèveront la journée. L’entrée est gratuite sur inscription : contact@generiques.org

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...