Pages hebdo France-actu
 

La guerre d’Algérie au cinéma

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.10.17 | 12h00 Réagissez

Jeudi 5 octobre, à l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris (5 rue Lobau à Paris IVe), se tiendra un colloque sur le thème «La guerre d’Algérie au cinéma», organisé par l’Espace parisien histoire mémoire guerre d’Algérie (EPHMGA).

Entre autres thématiques, l’historien Benjamin Stora traitera de l’état des lieux en ce domaine. Ensuite, Emilie Goudal, docteure en Histoire de l’art de l’université Paris-X, développera le thème : «Cinéma et censure de la guerre d’Algérie : mémoires et archives du temps présent». Puis, ce sera Djemaa Maazouzi, enseignante et chercheuse au Département de français du collège Dawson (Montréal, Canada) d’aborder «Le partage des mémoires de la guerre d’Algérie au cinéma».

La docteure en Littérature de langue française est l’auteure d’un remarquable ouvrage sur ce thème, publié en 2015 aux éditions Garnier… Ses intérêts de recherche portent sur la fabrication de la mémoire et de l’histoire (littérature, cinéma, web), le tissage des liens de solidarité entre porteurs de mémoires de traumatisme (guerre, génocide, etc.) dans les arts ; les questions de post-colonialisme et de subalternité des femmes ; les migrations et les déplacements des personnes et des biens.

A la mi-journée, Raphaëlle Branche détaillera «La guerre d’Algérie vue à travers Muriel ou le temps d’un retour d’Alain Resnais». Rédactrice en chef de Vingtième Siècle, revue d’histoire, et membre du Conseil supérieur des archives, elle enseigne l’histoire contemporaine à l’université de Rouen.

Dans l’après-midi sera présenté le fonds «Algérie» de l’ECPAD (Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la défense) par Damien Vitry, documentaliste. Tramor Quemeneur, docteur en histoire, chargé de cours à Paris-VIII parlera d’«Obéissance et désobéissance dans les films sur la guerre d’Algérie». Sa thèse de doctorat, soutenue en 2007, était intitulée «Une guerre sans ‘‘nom’’. Insoumissions, refus d’obéissance et désertions de soldats français pendant la guerre d’Algérie».

Enfin, un table-ronde débattra du thème «Faire un film sur la guerre d’Algérie, hier et aujourd’hui», avec David Oelhoffen, réalisateur de Loin des hommes, d’après le livre d’Albert Camus, L’exil et le royaume ; Dominique Cabrera, réalisatrice de L’Autre côté de la mer, un film à la fois nostalgique et largement autobiographique, sur le déracinement de la communauté des pieds-noirs d’Algérie ; Daniel Videlier, ancien combattant de la guerre d’Algérie et administrateur de production sur Les Parapluies de Cherbourg.
Pour s’inscrire : ephmga@gmail.com.
 

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...