Pages hebdo Etudiant
 

Un atelier unique pour le patrimoine bâti aux Aurès

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.07.17 | 12h00 Réagissez

L’association Les amis de Medghacen organise, les 24 et 25 juillet, le 1er atelier international dans la Vallée de Oued Labiod.

Cet atelier aspire à la mise en valeur du patrimoine vernaculaire dans les Aurès à travers une série d’actions et d’activités, dans l’objectif de la revitalisation sociale et économique de toute la région. Cette initiative prise par notre association et par l’association RehabiMed en collaboration avec la direction de la culture de la wilaya de Batna, l’université de Batna 2, l’Institut d’architecture et urbanisme de Batna 1, l’Escola d’Arquitectura de la Salle de Barcelona, et El Dipartimento di Ingegneria Civile, Ambientale e Architettura de l’Università di Cagliari, ce qui prouve la valeur et l’intérêt scientifiques détenus par ce patrimoine.

Le communiqué de l’association relève : «L’Aurès fut habité par une population autonome, qui s’est enracinée et a su bâtir, dans ces hautes vallées bien gardées, un monde harmonieux et sobre, fier et industrieux, où le milieu naturel (relief, climat, eau, forêt...) était maîtrisé, et où le tissu social (tribus, familles, coutumes, rites) permettait à chacun de s’épanouir à son gré, elle a aussi donné naissance à une production architecturale à base de terre et de pierre défiant ainsi ces montagnes, dans un langage architectural dont seul l’habitant des Aurès possède les clefs.» L’association tire la sonnette d’alarme et rappelle que ce patrimoine bâti ancestral se trouve aujourd’hui en risque de disparition à cause de son abandon.

Le premier atelier international «Patrimoine bâti aux Aurès» vise la sensibilisation et la promotion du patrimoine bâti de cette région. Il s’agit d’un stage d’initiation à l’architecture traditionnelle (séminaire, travaux pratiques et visites des lieux). A la fin des deux semaines de recherche, des résultats pour la mise en valeur du patrimoine sont prévus, avec des propositions de préservation et de restauration, à présenter à la communauté locale.

Des experts bénévoles de la réhabilitation de l’architecture traditionnelle vont encadrer l’Atelier et impartir des conférences concernant les sujets à traiter. Nous travaillerons à inventorier et à collecter des données sur l’architecture traditionnelle de l’Aurès. Les participants doivent être équipés pour des tâches de relevé architectonique à la main et numérique.
 

F. H.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie